LOCTOPUSVOITOU

À ceux qui pensent que le nucléaire est une filière d'avenir ...

                       À ceux qui pensent que le nucléaire est une filière d'avenir ...


L'entêtement de quelques fanatiques nucléopathes incapables de tourner la page de leurs chimères : La cacophonie est incroyable....  Promettre de sortir du nucléaire et dire que cette filière a de l'avenir ?


Déclarations politiques -

 "Pour ma part, je considère que le nucléaire est une filière d'avenir."
 Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a fait part de son attachement à cette énergie, sur le plateau de BFMTV, dimanche 26 août. Et si l'Allemagne a fait le choix de s'en séparer peu à peu, le ministre précise que d'autres pays européens ont choisi d'investir dans le secteur.

De son coté, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a volé au secours de son confrère. Invité sur Europe 1 lundi, il a estimé que le nucléaire est bien "une filière d'avenir, incontestablement".

 http://www.francetvinfo.fr/montebourg-defend-le-nucleaire-et-s-attire-les-foudres-des-verts_133473.html

                                      ***********************************************

       Solaire : 50 % de la consommation électrique Allemande

Fin mai, l’Allemagne a battu un nouveau record mondial de production d’électricité solaire (photovoltaïque). A la mi-journée, le solaire a représenté 33 % de sa consommation électrique, puis 50 % quelques jours plus tard à la même période. En valeur absolue, la production d’électricité photovoltaïque a atteint 22 GWh vendredi et samedi entre midi et 14h, l’équivalent de 20 réacteurs nucléaires tournant à pleine capacité.

La progression entre les deux pointes s’explique surtout parce les usines sont fermées le samedi. Comme leur consommation baisse, la part du renouvelable est proportionnellement plus importante car la production des usines à charbon baisse aussi.

La France complètement à la traîne
Pour rappel, le solaire est l’énergie qui se développe le plus vite au monde, avec, en moyenne, une progression annuelle de +30 % depuis 15 ans. En comparaison, la France a un objectif photovoltaïque pour 2020 qui n’atteint pas la moitié de ce que l’Allemagne avait déjà installé en 2010, alors que son potentiel est bien plus important…

Il est clair qu’en France, l’industrie nucléaire handicape fortement les énergies renouvelables tout en focalisant le maigre débat public sur les sources d’énergie plutôt que sur les économies d’énergie. Les négawatts coûtent pourtant moins chers à obtenir que le kWh électrique le moins cher à fabriquer…

http://www.greenit.fr/article/energie/solaire-50-de-la-consommation-electrique-allemande-4471

                         ***********************************

Fin 2011, l'Allemagne dispose d'une capacité de 24.800 MW en solaire photovoltaïque, capable de produire 21.800 GWh d'électricité par an (21,8 TWh) sur la base d'une production moyenne de 880 kWh par kWc installé (valeur à Francfort ou à Berlin). Cela correspond à une production d'électricité supérieure à celle de trois réacteurs nucléaires de 1.000 MW, dont le taux de charge serait de 75 % (moyenne française).

En 2011, l'électricité produite par les différentes sources d'énergie renouvelable a été de 122.000 GWh (122 TWh), soit supérieure à celle de dix-sept réacteurs nucléaires de 1.000 MW ou 29 % de la production d'électricité nucléaire française (421 TWh).

http://energeia.voila.net/solaire/parite_allemagne.htm

                                      +++++++++++++++++++++++++++++

Le réacteur français EPR rejeté par l'Autorité de sûreté des USA !

EPR_OLK3_danger.jpg

  Nouvelle déconvenue majeure pour l'industrie nucléaire française et son "avenir" pourtant glorifié par les relais du lobby dans l'appareil d'Etat et les administrations. L'Atomic Safety and Licensing Board (ASLB) états-unienne vient de refuser la licence que EDF demandait pour pouvoir construire une centrale nucléaire EPR dans le Maryland, malgré les sommes colossales dépensées pour faire réaliser du lobbying par l'un des plus grands cabinets d'avocats. Aucune entreprise américaine ne souhaite risquer ses finances avec de nouveaux projets nucléaires voués à l'échec.

__

Selon "l'Observatoire du nucléaire", l'Atomic Safety and Licensing Board (ASLB), instance de la NRC (autorité de sûreté nucléaires des USA) chargée d'accorder les licences d'exploitation, vient d'atomiser les espoirs de l'industrie nucléaire française en refusant jeudi 30 août la licence demandée par EDF pour construire un réacteur EPR à Calvert Cliffs (Maryland) (*)

La suite :  http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2012/08/31/Le-r%C3%A9acteur-fran%C3%A7ais-EPR-rejet%C3%A9-par-l-Autorit%C3%A9-de-s%C3%BBret%C3%A9-des-USA-!


                       *****************************
 

Le Premier ministre indien, Manmohan Singh, interpellé sur la nécessité de résilier le contrat de construction de réacteurs nucléaires EPR d'Areva à Jaitapur

2012-08-26_Inde-manifestation-contre-EPR-Areva.jpg

  New Delhi, 26 août - Le Premier ministre indien Manmohan Singh* a été interpellé par le CNSLJ, dimanche 26 août 2012, pour entamer la résiliation du contrat avec la société française Areva portant sur la construction de réacteurs nucléaires à Jaitapur dans le Maharashtra. Le Comité national de solidarité avec la lutte Jaitapur a déclaré que le projet de mettre en place six réacteurs à Jaitapur "apparaît gravement viciée" après la catastrophe de Fukushima au Japon.  L'appel au Premier ministre a été signé par les dirigeants politiques Prakash Karat, AB Bardhan, Ram Vilas Paswan, Nama Nageswara Rao, K. danois Ali, Sitaram Yechury et D. Raja.

Alors que le gouvernement indien cherche à briser l’important mouvement de manifestations et de grèves de la faim qui empêche depuis plus de six mois le lancement de la plus grande centrale nucléaire dans l’Etat du Tamil Nadu, dans le sud du pays, le Comité national de solidarité avec la lutte Jaitapur  met en accusation le 1er ministre indien...

La suite :  http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2012/09/04/Le-Premier-ministre-indien-Manmohan-Singh-demande-la-r%C3%A9siliation-du-contrat-avec-Areva-de-construction-de-r%C3%A9cateurs-nucl%C3%A9aires-EPR-%C3%A0-Jaitapur

                    ******************************************

Dimanche 16 septembre 2012
Photos
 
- Photo truquée de Tepco
Ca reste dans la tradition de cette entreprise de cacher les choses. Tepco, grand menteur par omission, nous inonde d’images souvent inutiles et nous cache l’essentiel. Le dernier exemple est particulièrement voyant. Il concerne une ouverture à la base du bâtiment réacteur 4 (ce qui reste de l'emplacement du tunnel de chargement) qui a été grossièrement recoloré en blanc (plus d’infos ici). Mon avis ? Tepco est tellement mal à l’aise avec la solidité des murs du BR4 qu’ils suppriment carrément les trous au pinceau numérique. Tepco aime cultiver le secret et l’embrouille.

Voir le dernier dossier sur : http://fukushima.over-blog.fr/article-voir-fukushima-40-110131819.html
 
trou
            reacteur 4
L'ouverture est bien visible sur cette photo du réacteur 4

Tepco vient de publier le 11 septembre 2012 une série de 600 photos qui étaient restées dans les cartons et qui nous apportent un éclairage nouveau sur les effets du séisme sur le terrain où à été construit la centrale nucléaire
 

JE NE VEUX PAS CROIRE, JE VEUX SAVOIR.


18/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres