LOCTOPUSVOITOU

Cacahuète : une fausse noix

 

 

     Cacahuète : une fausse noix

La cacahuète ressemble aux oléagineux, mais c’est une légumineuse (comme les fèves).

La cacahuète pousse dans la terre, et l’amande sur un arbre


Les arachides proviennent d’Amérique du Sud et sont cultivées dans les régions tropicales et sous-tropicales (jusqu’en Espagne).

« Ils ont dévalisé ma cargaison d’amandes »

L’amandier est un arbre méditerranéen, mais les 82 % de la production mondiale provient de Californie [1], suivie de loin par l’Espagne – production 8 fois inférieure.

 

 

 

Bien que les amandes sauvages soient toxiques… l’amandier fut l’un des premiers arbres domestiqués dans l’Antiquité



Les amandes sont compliquées à produire.

Par exemple, il est indispensable que les fleurs soient fécondées par des pollinisateurs (abeilles). En Californie, l’industrie a besoin de 1,4 millions d’essaims d’abeilles [2] ! On les fait venir de partout. Or de nombreux essaims sont décimés par les pesticides agressifs.

De leur côté, les fleurs d’arachide se pollinisent toutes seules.

Ensuite, il faut 4 litres d’eau pour produire une amande [3] ! Et dans les régions où poussent les amandiers, l’eau est rare.

Enfin, la demande mondiale a explosé. Les Américains consomment 10 fois plus d’amandes qu’en 1965 !

Il y a plusieurs raisons :

  • des études ont montré leurs bienfaits pour la santé (cœur, peau, cheveux)
  • la découverte des intolérances aux produits laitiers
  • la découverte de l’intolérance au gluten
  • l’aversion généralisée pour la viande et le soja OGM
  • les amandes sont utilisées dans les produits cosmétiques.

Beaucoup se mettent à substituer la farine de blé par de la poudre d’amandes.

Les ventes de lait d’amande ont augmenté de 79 % en 2013 au Royaume-Uni.

Le prix des amandes a doublé en 5 ans.

C’est de la folie !

À tel point que des malfrats s’attaquent désormais aux camions, dont la cargaison d’amandes peut valoir jusqu’à 135 000 euros !

L’ingrédient caché du beurre de cacahuète

Un bon beurre de cacahuètes ne contient qu’un seul ingrédient : des cacahuètes grillées.

Quand les cacahuètes sont moulues très finement, elles libèrent leur graisse. Cette graisse va se mêler à la poudre de cacahuètes pour former une pâte onctueuse.

Voici comment on reconnaît un beurre de cacahuètes sans additifs : la graisse finit par se séparer de la pâte si vous ne touchez pas au pot pendant quelques semaines. Pour retrouver un beurre uniforme, il suffit de mélanger pour fusionner l’huile et la pâte.

Si le beurre de cacahuète ne se sépare pas au repos… c’est que le fabricant a ajouté un ingrédient caché : une graisse solide à température ambiante et indétectable au goût. Parfois ce sera de l’huile de palme (bonne pour la santé, mauvaise pour l’environnement).

Mais le plus souvent, c’est une graisse végétale hydrogénée (donc solide) et raffinée (pour obtenir un goût neutre) :

  • huile de soja hydrogénée
  • huile de colza hydrogénée
  • huile de coton hydrogénée [4]

Ce sont les pires graisses qui soient.

Pour améliorer le goût, les fabricants ajoutent aussi du sel et du sucre. C’est donc à vous de lire l’étiquette.

La purée d’amandes s’obtient exactement de la même manière. Et on retrouve le même inconvénient de séparation de l’huile. La seule différence est qu’on n’est pas obligé de griller les amandes pour obtenir une purée qui a du goût.

Alors, quelle est la meilleure ?

Voici un comparatif [5] pour 1 cuillère à soupe pure (sans sucre, sans sel, sans graisses ajoutées), soit 16 g :

  Beurre de cacahuètes Purée d'amandes
Calories 99,5 kcal 106,5 kcal
Glucides 2 g 0,8 g
Fibres 1,2 g 1,9 g
Protéines 4,5 g 3,5 g
Graisses totales   7,8 g 9,4 g
Graisses mono-
insaturées
4,1 g 6,4 g
Graisses poly-
insaturées
2,4 g (98% oméga-6) 2,2 g (95% oméga-6)
Graisses saturées 1,3 g 0,8 g



La différence n’est pas flagrante.

Le beurre de cacahuètes est plus riche en protéines, en glucides et en graisses saturées.

Et la purée d’amandes plus riche en graisses monoinsaturées et en nutriments essentiels.

La purée d’amandes est donc meilleure – mais à peine…

Antinutriments dans les cacahuètes ?

Beaucoup évitent les cacahuètes car elles contiennent des antinutriments (comme l’acide phytique) qui réduisent l’absorption de minéraux. La réalité est que les amandes contiennent aussi ce genre d’antinutriments [6].

De plus, certaines études ont montré que les antinutriments n’ont pas que des inconvénients.

L’acide phytique aurait une action antioxydante qui protège des cancers [7].

Cacahuètes moisies ?

Certains auront lu que les cacahuètes sont moins bonnes car elles contiennent des aflatoxines (des substances toxiques produites par les moisissures dans les fruits crus). En réalité, on retrouve tout autant d’aflatoxines dans les amandes [8].

L’amande est-elle pour les snobs ?

Nous avons établi que la cacahuète et l’amande ne sont pas si différentes que ça.

Pourtant l’amande c’est la vie saine. Et la cacahuète, c’est « la pire des noix », la fausse-noix… limite malbouffe.

Or vous me connaissez... j’ai toujours de la sympathie pour l’opprimé.

À mon avis, si l’amande jouit d’une meilleure réputation, c’est surtout parce qu’elle coûte deux fois plus cher que la cacahuète.

Et ça, cher lecteur, ça s’appelle du snobisme !

En somme, l’amande c’est la noix du bobo…

Et la cacahuète c’est la noix du prolo !

Comprenez-moi bien : L’amande a tout à fait sa place dans le nougat, le massepain et les macarons. Mais le beurre de cacahuètes reste plus goûtu que la purée d’amandes. C’est sans appel.

Bien à vous,

Eric Müller

PS : Si vous cherchez à augmenter vos apports en fibres, choisissez les variétés contenant des morceaux, celles dites crunchy.



Publicités
:

Avez-vous reçu votre livre gratuit ? Big Pharma veut le faire retirer de la vente ! Recevez-le gratuitement avant qu’il ne soit trop tard. Et découvrez comment soigner naturellement l’arthrose, le diabète, la dépression, l’insomnie etc. Cliquez ici pour en savoir plus.

Il tue 2,5 millions de personnes par an : Il ne s’agit pas d’une maladie mais d’un ingrédient qui se cache dans votre cuisine et que vous consommez quotidiennement. Et pourtant, vous pouvez facilement le remplacer et éviter les risques d’accident cardiaque. Pour en savoir plus sur cet aliment-poison et découvrir d’autres conseils de santé, cliquez ici.

Personne n’ose en parler : Huit millions de Français aujourd'hui prennent des médicaments contre le cholestérol. Il est pourtant démontré que ces médicaments ne diminuent pas le risque de décès par accident cardiaque. Il existe des méthodes naturelles et efficaces pour diminuer réellement le risque d’infarctus et d’AVC à découvrir ici.

 

               ***********************


Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Néo-nutrition est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).
Pour toute question, rendez-vous ici.

Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France

 

 

 



07/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres