LOCTOPUSVOITOU

EDF électrise !

      Ewen, Delahaye, Favennec : EDF électrise !

 

 

                                             

 

                         

                           Visio-ambiance  /  https://www.youtube.com/watch?v=AtrAJA4asQQ

 

Ces trois artistes se sont rencontrés au début des années 1970. Après une collaboration intense au sein de la coopérative musicale Névénoé de 1973 à 1979, chacun a mené sa propre carrière en solo : conte pour Patrik Ewen, chanson tout public et jeune public pour Gérard Delahaye, et chanson pour Melaine Favennec.

Tout en continuant leur parcours solo, ils ont créé le « lumineux trio EDF » en 1999, à l'occasion d'un concert2. Depuis, ils se produisent sur scène au rythme d'environ 20 à 30 concerts par an.

 

L’un est conteur. Et musicien, à jouer tant du banjo que de la mandoline, de l’accordéon que du violon et d’encore plein d’autres choses. L’autre est chanteur qui, dans le mitan des années quatre-vingt, a déserté quelque peu son public adulte pour le jeune public. Le troisième est chanteur.

Et même personnage de bédé, dans « Les Yeux d’étain de la ville glauque », de son copain François Bourgeon. (Patrik) Ewen, (Gérard) Delahaye, (Mélaine) Favennec. Si on ne prend que les initiales, ça fait EDF. Drôle d’initiales pour ce trio de presque papys qui n’a rien à voir avec l’énergie fossile, mais visiblement tout avec celle renouvelable. Ces trois là sont de vieilles connaissances.

 

Dans les années soixante-dix, ils firent partie de la même coopérative, à féconder chacun l’art de l’autre. Puis chacun est allé de son côté, à mener sa barque sur les flots de la culture bretonne. Il y a douze ans, à l’occasion d’un concert, ils ont fondé ce trio qui, depuis, investit régulièrement les scènes et nous laisse de jolies traces discographiques.

 

Kan tri men est leur troisième opus. C’est devenu une des plus solides formations de Bretagne, des plus appréciées aussi. C’est de la chanson estampillée bretonne, purs accents celtes, encore que le gospel (Hallelujah, de Léonard Cohen) soit surprenant à l’ombre des dolmens d’Armorique. S’ils puisent leur inspiration musicale en grande partie dans la tradition, leurs propos ne sont pas pour autant à conjuguer au passé. Car quitte à prendre le micro, c’est pour dire le présent, le chanter.

 

Une chanson consacrée au winner Kerviel, prétexte à nous parler d’économie (« Regardez comme ils dansent / Les requins d’la finance les banquiers les vautours ») d’une manière quelque peu différente des pages saumons du Figaro. D’ailleurs, EDF insiste : « Je salue les enfants de l’an 2100 / Qu’ils nous pardonnent notre lâcheté / Devant le pouvoir et l’argent / Et qu’ils ne crachent pas par terre en se souvenant. » Bon, ils sont celtes et s’ils regardent parfois le passé, c’est pour évoquer les « jolis seins de soleil » dans le corsage de Viviane (Viviane et Merlin), brossant Brocéliande en des mots jolis.


Deux reprises à signaler. D’abord la la célèbre « Réponse de Seattle » (le discours du chef indien au blanc venu négocier l’achat de ses terres) dont jadis Michel Bühler avait tiré son « Ainsi parlait un vieil indien ». Et Torrey Canyon, un titre oublié de Serge Gainsbourg, mâtiné pour l’occasion d’effluves stiveliennes (le Pop plinn d’anthologie) de toute beauté.
Il n’y a pas besoin de connaître son Barzaz breizh par cœur et de faire chaque année le pèlerinage à Lorient pour apprécier un tel disque.

 

C’est du beau, du bon, du solide, trois « vieux » qui nous en apprendront longtemps encore.

 

Ewen, Delahaye, Favennec, Ken tri men, 2011 Dylie/Coop Breizh. Le myspace du trio EDF, c’est ici.

 

Ajouté par Michel Kemper le 22 septembre 2011.
Sauvé dans Lancer de disque
Tags: , , ,

 

 

Des liens à reproduire ...

 

http://www.nosenchanteurs.eu/index.php/2011/09/22/ewen-delahaye-favennec-edf-electrise/

https://www.youtube.com/watch?v=ptB9Dvu_CGM

https://www.youtube.com/watch?v=sewxgN9okrY

 

https://www.youtube.com/watch?v=hnmXpq3zAW0

 

https://www.youtube.com/watch?v=YdVwmUTtOI4

 

https://www.youtube.com/watch?v=F41LhLyEFUI

 

https://www.youtube.com/watch?v=8mBgWxHP-MI

 

 

   En prime :

Avec des concerts de soutien donnés sur la ZAD (Zone A Défendre) à Notre-Dame-des-Landes en 2013 pour enterrer le projet d'aéroport on y retrouve aussi : HK & les Saltimbanks, Bred'Irie, Alee, Saïdou Zep  D Loquais .....

https://www.youtube.com/watch?v=II-VvBmh-CE

 

 

    Spécial EDF à voir et revoir pour le fun !

 

https://www.youtube.com/watch?v=AtrAJA4asQQ

https://www.youtube.com/watch?v=sewxgN9okrY

https://www.youtube.com/watch?v=YdVwmUTtOI4

https://www.youtube.com/watch?v=ptB9Dvu_CGM

https://www.youtube.com/watch?v=8_gA_rjjCEM

https://www.youtube.com/watch?v=V30yQLHJe-8

https://www.youtube.com/watch?v=F41LhLyEFUI

https://www.youtube.com/watch?v=hnmXpq3zAW0

https://www.youtube.com/watch?v=II-VvBmh-CE

 

Notre-Dame-des-Landes (Dominique Loquais) 

Poète chansonnier.

Ces dernières années, Dominique (auteur de la chanson du larzac) a écrit des chansons à danser et "ripouner" sur des sujets d’actualité: Notre-Dame-des-landes, le nucléaire, Sivens, Gonesse, Bure , l'élu déloyal etc …

Toutes ses écritures sont dans le style breton Kan-ha-diskan…

Il les chante avec Christophe (guitariste professionnel)  Jean-Yves (animateur de danses bretonnes) et Mike (avec son diatonique), bien connu dans tous les milieux folk.

La Troc' (Rezé 44) 11 janvier 2013. Concert de soutien à la non-réalisation du projet d'aéroport...

 

Des liens à reproduire :

http://cicpa36.overblog.com/nddl-chanson-composee-et-chantee-par-dominique-loquais

 http://www.sortirdunucleaire.org/Chanson-sur-Bure

 https://www.youtube.com/watch?v=ZTw7_l1_G6w

https://www.youtube.com/watch?v=cxNK9NHIpow

 

 

 

HK & les Saltimbanks,

 

https://www.youtube.com/watch?v=8D7_bNtCouA

NOTRE DAME DES LANDES : 3 ANS APRÈS "L'OPÉRATION CÉSAR"

https://www.youtube.com/watch?v=tpIeGSqPfxc



20/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres