LOCTOPUSVOITOU

Flamanville : un réacteur et des hommes,



Ce reportage audio est à la fois effrayant par ce qu'il met en lumière et réconfortant par le travail d'investigation mené : Merci à Pascale Pascariello, de France Inter.

EPR de Flamanville : un réacteur et des hommes, à écouter sur http://www.franceinter.fr/emission-interception-epr-de-flamanville-un-re...

L’EPR de Flamanville devait entrer en fonction en 2012… Son ouverture est prévue pour 2016 avec 4 ans de retard. Quand à la facture ...

 autre source : http://www.franceinter.fr/emission-interception-epr-de-flamanville-un-reacteur-et-des-hommes


C'est une émission de France Inter sur le chantier de l'EPR Bouygues qui fait froid dans le dos :
- Ce sujet va aussi alimenter un débat lucide sur le Nucléaire et sur les conditions de travail..
- licenciement d'un salarié chargé de la sécurité qui a eu le courage de dénoncer des problèmes de sécurité,
- absence de compétences techniques ( montage de vanne de sécurité à l'envers, moteur mal placé sur plan, ... ).
- système de sous-traitants "en cascade", avec une entreprise chypriote basée en Irlande qui embauche illicitement des polonais et roumains, etc.. etc... ( même système généralisé par le coréen STX sur les chantiers de l' Oasis à St Nazaire ).
 Pitoyables sont ces responsables obligés de se justifier face à la pugnace intervieweuse qu'est Pascale Pascariello.
Est-il necessaire d'en rajouter une louche sur "ces prédateurs du béton ,ici Bouygues", n°1 mondial BTP et accessoirement parrain du fils Sarkozy. ou de cet autre prédateur qu'est Vinci et qui sévit sur l'Ayraultport de NDDL  ... ( http://www.reporterre.net/spip.php?article4796 ).

Autre observation sur cet EPR : pour quelles raisons l’ASN - dont on sait qu’elle est en réalité bien moins indépendante que ne le serinent les ministres de tutelles - n’a pas pu faire autrement que de dire au "bétonneur des côtes de Flamanville" de revoir certains de ces ouvrages sinon que leur béton et le bétonnage était sans doute économiquement rentable mais faisait surtout penser à du « gruyère » ? ... C'est aussi un aveu de taille : non ?.
En outre, on a trop entendu dire que l'EPR de Finlande était un prototype pour justifier les retards et les surcoûts de construction à rallonges, pour l'entendre et l'admettre une nouvelle fois pour l'EPR de Flamanville.
 Combien en faudra t-il encore pour ne plus entendre ses excuses ? Espérons, aucun.

 A propos de l'histoire de l'EPR résistant au crash d'un A380 dans l'émission de ce matin… pour mémoire, revoir sur : http://groupes.sortirdunucleaire.org/Mai-2006-Document-Confidentiel
http://groupes.sortirdunucleaire.org/IMG/pdf/analyse-doc-confidentiel.pdf


 Et tant qu'il est encore temps, qu'on en profite pour arrêter les frais. :  http://www.netoyens.info/index.php/contrib/23/12/2011/la-legion-nucleaire
tous ces articles sont documentés… et celui-là ( la Légion nucléaire ) date du 23 décembre 2011 !!!!!! :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/08/31/epr-de-flamanville-des-malfacons-dans-les-constructions_1565609_3244.html
 vt


07/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres