LOCTOPUSVOITOU

Information sur les différentes farines

       Information sur les différentes farines :

 

Farine de riz blanc et complet  :

Le riz est une céréale très appréciée car elle est naturellement sans gluten, très digeste et bien assimilée par l’organisme.

Le riz est une céréale de la famille des Poacées ou Graminées, cultivée dans les régions tropicales, subtropicales et tempérées chaudes pour son fruit, ou caryopse, riche en amidon. Aujourd’hui 95 % de la production mondiale est cultivée et consommée en Asie.

Pour une même surface cultivée, le riz rapporte 2 fois plus de protéines et de calories que le blé ou le maïs, et peut donc nourrir proportionnellement plus de personnes. Il est donc un élément fondamental de l'alimentation en Asie et la base de la cuisine asiatique, chinoise et indienne notamment.

C'est la première céréale mondiale pour l'alimentation humaine, la deuxième après le maïs pour le tonnage récolté. La culture du riz aurait débuté il y a au moins 10 000 ans en Asie.

C’est en Chine qu’ont été mises au point des techniques de cultures irriguées et c’est ce qui aura permis au riz de se répandre dans de nombreuses autres régions du monde.

Arrivé en Europe par la Grèce, le riz se retrouva vite dans tout le sud de l'Europe. Aujourd’hui, L’Italie est le premier producteur de riz en Europe.

Le riz est une céréale particulièrement digeste et très appréciée car elle est naturellement sans gluten. 

Avec une teneur en amidon importante, le riz constitue un excellent « carburant » pour l’organisme au sein d’un repas équilibré. 

Suivant le raffinage du grain de riz (complet, demi-complet ou blanc), les apports nutritionnels sont différents. 

Cette farine de riz blanc vous apporte une partie des éléments nutritifs du grain entier.

Farine de Quinoa :

Cultivé sur les hauts plateaux en Bolivie, le quinoa est naturellement sans gluten et a une haute teneur en protéines de bonne qualité. Il est aussi très riche en calcium et possède tous les acides aminés essentiels.

Contrairement au riz ou au blé, le quinoa n’est pas une graminée. Il peut être considéré comme une « pseudo-céréale ». Le terme « quinoa » vient du quechua, langue parlée par les Incas et signifie « mère de tous les grains ».

Le quinoa était et reste l’une des rares plantes à pouvoir survivre dans le milieu inhospitalier de l’Altiplano andin. Plante sacrée des Incas, le quinoa a largement contribué à l’expansion de cette grande civilisation.

Dans les années 1970, les Occidentaux découvrent ce précieux grain, dont la teneur en protéines de grande qualité est remarquable.

La farine de Quinoa enrichira vos recettes d'un point de vue nutritionnel tout en apportant une petite saveur supplémentaire.

La composition du quinoa est remarquable par sa grande quantité de protéines de haute qualité. Il renferme également du manganèse, du fer et du cuivre en proportion notable. 
Naturellement sans gluten, il convient particulièrement aux personnes souhaitant limiter la consommation de cette protéine.


 

Farine de Manioc :

Le manioc, originaire d’Amérique du Sud a été importé en Afrique au XVIème siècle.

 Le manioc est un arbuste vivace qui est aujourd’hui largement cultivé et récolté comme plante annuelle dans les régions tropicales et subtropicales. Ses racines riches en amidon sont à l’origine de cette farine naturellement sans gluten. Traditionnellement en Afrique, « Foufou » est le mot pour désigner cette farine obtenue après avoir pilé le manioc à la main ou au moulin.

Le manioc est un aliment essentiellement énergétique. Il fournit traditionnellement la majorité des calories de la ration alimentaire en Afrique. Cette farine est riche en amidon facilement digestible mais contient peu de fibres alimentaires, de protéines et de micronutriments, elle  est ainsi à consommer en alternance avec des céréales complètes.

 

Farine de Lupin :

Riche en fibres (30 %) et en protéines (40 %), mais dotée d'un indice glycémique faible, la farine de lupin  a tout de l'ingrédient de base des recettes diététiques.
Produit naturellement sans gluten, la farine de lupin ravit les personnes qui y sont intolérantes, mais aussi les sportifs, les végétariens.

Le lupin fait partie de la famille des fabacées. C'est une plante fourragère et ornementale aux fleurs en grappes qui peut mesurer de 80 cm à 1,50 m. Il en existe plusieurs espèces, de différentes couleurs : blanc, jaune, bleu.
Le lupin blanc (Lupinus albus) est cultivé dans les pays méditerranéens pour ses graines tant en alimentation humaine qu'en alimentation animale. En France, c'est, de très loin, l'espèce la plus cultivée, car elle est la plus adaptée aux terrains. Ses fleurs sont blanches ou bleutées, ses graines sont aplaties, rondes et de couleur crème.

Le lupin est très bénéfique pour les sols puisque, comme beaucoup de légumineuses, elle fixe l'azote dans le sol. C'est donc une culture qui enrichit la terre, et ce d'autant plus que le lupin se développe très bien même dans les sols pauvres, sans l'aide d'insecticides ou d'engrais. Une culture bio par excellence !

Dans la famille des légumineuses auquel il appartient (comme le soja et les petits pois), le lupin contient la plus forte teneur en protéines. Source de fibres, cette farine contient notamment des acides aminés et des vitamines du groupe B

 

Farine de Teff :

Le teff est une espèce céréalière  qui ne pousse qu'en éthiopie et qui est la base de l'alimentation de ce pays.
Cette céréale n'a jamais été modifiée génétiquement.

La farine de teff présente de nombreux avantages :  une source de protéines (12 à 15%) d'excellente qualité avec un taux important de méthionine, un apport naturel de minéraux, notamment en fer et en calcium, et vitamines (thiamine) 150g de farine de teff apporte 68% des apports journaliers en fer, 66% en magnésium et 99% en cuivre. Cette farine est sans gluten.

 

Farine de chataîgnes :

Cette farine de châtaigne est issue de fruits récoltés en Italie. Ce pays est le premier producteur de châtaignes au monde.

Le châtaignier est un arbre plutôt ancien. Des feuilles et une châtaigne fossilisées ont été retrouvées à Saint-Bauzile en Ardèche et ont été datées à 8,5 millions d'années, soit l'ère tertiaire.

C’est au Moyen-âge qu’une vraie culture de la châtaigne s’est instaurée. Petit à petit se fruit se répandit mais c’est surtout dans l’arrière pays méditerranéen que sa culture se développa. Les châtaignes furent pendant longtemps la base de l'alimentation dans les régions montagneuses.

Aujourd’hui, la production est bien plus modeste. En France les châtaignes sont principalement cultivées en Ardèche, en Dordogne, en Lozère et en Corse. Il existe aussi une culture en Provence et plus particulièrement dans le massif des Maures. D’un point de vue mondial, l'Italie est le premier producteur suivi de l'Espagne, du Portugal et de la Grèce.

La châtaigne est bonne pour le tonus. Sa valeur énergétique est comparable à celle d’une céréale. Elle est fortement pourvue en sucres lents qui présentent l’intérêt de libérer progressivement leur énergie. 
Elle est donc excellente pour les sportifs et la résistance à l’effort. Elle est particulièrement généreuse en potassium et en magnésium et apporte aussi calcium et fer. 
La châtaigne est exempt de gluten, d’où l'intérêt de ce fruit pour les personnes souhaitant limiter la consommation de cette protéine.


 

Farine de Sarrasin :

Naturellement sans gluten, le sarrasin est une graine nutritive, riche en protéines et en magnésium. Sa saveur est très appréciée, notamment en galettes ou en pain

Le sarrasin, appelé aussi « blé noir », fait partie des Polygonacées et non des graminées. Il s’apparente donc plus à l’oseille ou à la rhubarbe. Avec ses feuilles larges et ses graines triangulaires de couleur brune/grise, le sarrasin semble ne rien avoir en commun avec les autres céréales.

La graine de sarrasin possède une enveloppe cellulosique épaisse et inconsommable, c’est pourquoi on la décortique avant de la consommer. Le sarrasin serait originaire de l’Asie du nord-est. On le retrouvera en Europe au Moyen-Âge, ramené par les Croisés.

 Aujourd’hui cette graine est très consommée en Europe de l’Est où on la retrouve régulièrement au menu.

Sa farine est très utilisée chez nous notamment en Bretagne (crêpes, far breton, hydromel chouchen…) ; au Japon on confectionne notamment les soba, de longues pâtes à base de farine de sarrasin.

Le sarrasin est une céréale très digeste, naturellement sans gluten. Sur le plan nutritionnel, le sarrasin est supérieur à la plupart des autres céréales et c’est un puissant reminéralisant. 

La teneur en acides aminés de ses protéines est très proche des besoins de notre organisme et contrairement à la plupart des céréales, il n’a pas besoin d’être complété par d’autres aliments apportant des protéines complémentaires.

 

Farine de lentilles vertes :

Très appréciée depuis la plus haute antiquité, la lentille verte est la plus riche en fer et en protéines de toutes les légumineuses.

La lentille appartient à la famille des légumineuses et à la sous-famille des papilionacées. La lentille verte est l’une des premières légumineuses à être domestiquée il y a 9 000 ou 10 000 ans, probablement en même temps que le blé. Originaire de Mésopotamie et du Moyen-Orient, sa culture s’est ensuite répandue sur le bassin méditerranéen.

Très rapidement, la lentille se propagea ensuite vers l'est et au fil des siècles, elle devint un aliment essentiel pour les peuples de l'Afrique du Nord, du Proche-Orient et de l'Inde. Introduite avec succès en Amérique au 16ème siècle, il faudra par contre un certain temps pour qu’elle soit cultivée aux États-Unis et au Canada.

La lentille existe sous de nombreuses variétés et diverses formes (blonde, verte, brune, rouge, grosse, moyenne ou petite) et bien que laissée de côté par les gourmets et les gourmands pendant longtemps, elle revient en force depuis quelques années auprès des consommateurs.

Les lentilles ont une forte teneur en protéines. Elles sont également fortement pourvues en fibres et en nutriments tels que le fer, phosphore, manganèse, cuivre et folate.

 

Farine d'Amarante :

La farine d’amarante est naturellement sans gluten et source de protéines végétales. Elle sera appréciée par les amateurs de nouvelles saveurs.

Le nom "Amarante" provient du grec "amarantos" qui signifie "qui ne flétrit pas". Cette plante appartient à la famille des Aramanthacées. Originaire d'Amérique du Sud, elle était autrefois cultivée et consommée par les civilisations Mayas, Aztèques et Inca.

Ils lui reconnaissaient déjà des propriétés nutritives, mais l'amarante était également utilisée dans la fabrication de colorants et de cosmétiques.

Naturellement sans gluten, cette petite graine renferme une grande richesse nutritionnelle. Sa teneur en protéines est élevée. Elle est également riche en fer et contient de la lysine, un acide aminé rare dans les céréales.


Farine de Chanvre :

La farine est  produite à partir des graines de chanvre, elle a une teneur exceptionnelle en protéines, pauvre en glucides et sans gluten.

Le chanvre (Cannabis sativa) est l'une des premières plantes domestiquées par l'homme, au Néolithique, probablement en Asie centrale. Il a ensuite accompagné migrations et conquêtes pour se répandre sur tous les continents. Au cours du temps, les fibres de sa tige ont servis à confectionner des vêtements, du papier, les cordages et les voilures des bateaux. La graine de chanvre aussi connue sous le nom de chènevis, tient sa popularité à son ratio en acides gras essentiels idéal pour la santé (oméga-3/oméga-6 3/1). La graine de chanvre contient beaucoup de gras insaturés (polyinsaturés et mono-insaturés), qui sont des gras nécessaires au corps humain lorsqu'ils sont consommés raisonnablement.

La farine de chanvre sont une importante source de protéine végétale et représentent un atout nutritionnel indéniable car elles apportent les 8 acides aminés essentiels, des fibres alimentaires aidant le transit intestinal, des minéraux et des vitamines B1, B2, B3, B6, C et E.
Elles contiennent 50 % de matières grasses et 35 % de protéines. Les matières grasses sont entre 70 à 90 % des acides gras insaturés, aussi appelés "bon gras", nécessaires au corps humain (oméga-3, 6 et 9). Les acides gras essentiels de la farine de chanvre sont reconnus pour prévenir les risques cardio-vasculaires, réduire le cholestérol et entretenir le fonctionnement du cerveau.

La farine de chanvre est obtenue par broyage et blutage du tourteau de chanvre (reste de la graine débarrassée de son huile).
Exempte naturellement de gluten, la farine de chanvre, est riche en protéines (environ 30%), en fibres, sels minéraux, acides gras et vitamines.

 

Farine de Millet :

La farine de millet brun est à consommer pour son effet réparateur dans le cas de carences et de faiblesse générale. Elle est également conseillée pour son exceptionnelle richesse en silicium qui contribue à l'amélioration de l'état des articulations et les douleurs liées aux maladies arthritiques.

A l'instar de l'avoine, le millet (Pennisetum glaucum) appartient à la famille des mils à grappes ; il est originaire de l'Est de l'Inde et fait partie des plus anciennes plantes cultivées : il était déjà récolté en Allemagne avant l'ère chrétienne. Il jouait, jusqu'au siècle dernier, un rôle important dans l'alimentation mais fut peu à peu délaissé. Parmi les céréales, il est celui qui contient le plus de minéraux tout en étant exempt de gluten.

Le millet brun de variété sauvage est presque inconnu du grand public et n'est que très peu cultivé en Europe. Pourtant, ses valeurs nutritives et vertus en santé naturelles lui ont assuré un succès considérable où il est devenu une valeur sûre des rayons de produits biologiques, souvent associé au souchet dont la saveur douce compense le goût fade et légèrement âpre du millet brun. Consommé complet, il est moulu avec la cosse de sa graine. Contrairement au millet commun, l'écorce du millet brun est parfaitement digeste, et contient beaucoup d'éléments nutritifs qui seraient perdus si le millet brun devait être épluché.

Il contient beaucoup d'acide silicique mais aussi du fluor, du soufre, du phosphore, du fer, du magnésium, du calcium, du potassium, du zinc etc. Il est riche en vitamines du groupe B, c'est-à-dire B1, B2, B8, B17, en acide pantothénique et en vitamines antipellagreuses. Les minéraux, les oligo-éléments et les biocatalyseurs qu'il contient (qui peuvent jouer un rôle positif sur le rétablissement des os et des cartilages) existent sous une forme particulièrement assimilable par l'organisme et par les cellules.


Le millet a un effet réparateur dans le cas de carences et de faiblesse générale. Conseillé aux végétariens, de par sa teneur en minéraux, il est aussi à considérer pour les femmes enceintes et allaitantes, les sportifs, les enfants en période de croissance. Sa consommation régulière est également recommandée pendant la période de guérison des fractures, et contribuerait à améliorer l'état des articulations et les douleurs liées aux maladies arthritiques. De nombreux et surprenants témoignages existent sur l’amélioration progressive de la qualité de vie (réduction des douleurs, mobilité) de personnes souffrant d’arthrose et consommant quotidiennement du millet brun sauvage. La farine de millet est d'une grande digestibilité et ne provoque pas d'allergie car étant sans gluten.

Farine de Souchet :

La farine de souchet est une source de protéines végétales de grande qualité facilement digérable, de nombreux minéraux et oligo-éléments. Il se distingue particulièrement par sa teneur en fibres insolubles. Son effet coupe-faim favorise la perte de poids sans trop de contraintes tout en bénéficiant d'une grande richesse nutritionnelle.

Le souchet est le fruit de la plante herbacée rhizomateuse vivace "chufa" (Cyperus esculentus), connue depuis l'Antiquité égyptienne et relevant d'une longue tradition médicinale. On l'appelle également amande de terre, choufa, gland de terre, noix tigrée ou pois sucré.

Le souchet se distingue particulièrement par sa teneur en fibres insolubles. C'est une source de protéines végétales de grande qualité et faciles à digérer, de nombreux minéraux et oligo-éléments (notamment potassium, phosphore, calcium et magnésium), de la vitamine E et un taux d'acide oléique supérieur à celui de l'huile d'olive, n
aturellement sucré, il constitue également une source d'énergie à assimilation rapide, est favorable au système nerveux et à la pression sanguine. Pour cette raison, cet aliment est particulièrement intéressant non seulement comme un ingrédient quotidien de notre cuisine, mais son usage est favorable au travail, à l´école et au sport.

Grâce aux fibres alimentaires du souchet, les problèmes de constipation sont généralement améliorés en quelques jours et sans effets secondaires.

Enfin, le souchet contient de nombreuses substances, dont certaines combinaisons sont devenues rares dans l'alimentation occidentale. On peut mentionner des enzymes, la biotine (vitamine H), la rutine, un flavonoïde qui stabilise les vaisseaux sanguins et protège efficacement les organes et les cellules des radicaux libres

 

Farine de Pois chiches :

Originaire du Proche-Orient et consommé là-bas depuis des milliers d’années, le pois chiche aurait été cultivé au 12e millénaire avant notre ère avec les céréales, le pois et la lentille.

Il s'est rapidement établi en Inde où il est devenu la principale légumineuse et la base de l'alimentation des Idiens. Il a été retrouvé que ce serait les Phéniciens qui auraient introduit le pois chiche en Espagne avec succès. Il fera son entrée lors des conquêtes sur le continent américain. Les variétés cultivées et consommées en Inde, dans le reste de l'Asie, dans certaines parties de l'Afrique ou en Australie sont de type desi, c’est à dire des grains noirs ou bruns qui sont plus petits que les grains de type kabuli que nous cultivons et consommons en Europe et en Amérique.

Le pois chiche contient des fibres et de l’amidon résistant, bénéfiques pour la santé intestinale. 

C’est un aliment riche en protéines végétales, en vitamines et en minéraux, tout en étant pauvre en matières grasses.

 

Farine de Pépins de raison :

La farine de pépins de raisins est sans gluten et riche en fibres. C’est une source importante de procyanidines, un antioxydant puissant. Ses autres flavonols sont connus pour leurs effets favorables sur la santé cardiovasculaire, la baisse des taux de cholestérol et de triglycérides et la prévention de certains cancers.

Les pépins de raisin sont une source connue de procyanidine (oligo-procyanidine), un antioxydant puissant de la famille des polyphénols; C’est en 1996 que la farine de pépins de raisin fut pour la première fois analysée par le centre de recherche de Weihenstephan (Allemagne) et que sa valeur nutritionnelle fut démontrée, sous l’impulsion d’un œnologue réputé, M. Winfrid Heinen.

La farine de pépins de raisins est produite à partir des tourteaux de pépins dont on a extrait l’huile (première pression à froid). Elle bénéficie d’une valeur nutritionnelle remarquable particulièrement adaptée à subvenir à nos besoins journaliers recommandés en antioxydants. Outre la procyanidine, elle contient aussi des flavonols, tels la catéchine et l’épicatéchine, dont les effets sont particulièrement favorables à la santé cardiovasculaire, notamment par la baisse des taux de cholestérol et de triglycérides et la prévention de certains cancers.

Ses autres avantages, et non des moindres, sont de ne pas contenir de gluten et son exceptionnelle richesse en fibres (58 %). Un produit parfait, en quelque sorte ! Consommer une petite quantité tous les jours est une bonne habitude pour apporter à notre organisme des éléments essentiels, sous une forme naturelle (pas d’extraction, de transformation…).

 

Farine de Noix de Coco :

La farine de noix de coco est un ingrédient de choix sain et savoureux pour vos desserts gourmands. Il est prouvé qu’elle permet de faire baisser significativement l'index glycémique des ingrédients avec lesquelles elle est mélangée. Elle est riche en fibres, en sélénium et en acides aminés.

Le cocotier (Cocos nucifera) est une espèce de palmier  présent dans toute la zone intertropicale humide. Surtout cultivé le long des côtes, il n'y reste pas confiné. En Inde, il est planté jusqu'à mille mètres d'altitude.

Le cocotier compte parmi les plus anciennes plantes utiles. On l'exploite de multiples façons :
Outre l’eau de coco, la chair et l’huile obtenues du fruit, on tire du cocotier divers autres produits alimentaires : la sève des fleurs se consomme fraîche ou est transformée en sirop par ébullition et en sucre par cristallisation. Fermentée, elle donne du vin et du vinaigre et, distillée, de l’alcool. On consomme également le pollen, le cœur du palmier et les jeunes pousses fraîches.

La farine de noix de coco est produite à partir de chair de noix de coco séchée et dégraissée (par pression pour extraire l’huile vierge de noix de coco) puis finement broyée en une poudre assez semblable à la farine de blé.

La farine de coco a un faible index glycémique et est idéale pour les menus à faible indice glycémique. Elle est aussi une source intéressante de protéines (autant que la farine de blé, mais elle ne contient pas de gluten). C’est un grand avantage pour ceux dont l’intolérance au gluten ou l’allergie au blé limite l’accès à de nombreuses préparations alimentaires.

Un détail mais non des moindres : la farine de coco contient un large spectre d’acides aminés essentiels. Elle est riche en fibres et comporte une haute teneur en sélénium.

 

Farine de Maïs violet :

Variétés de maïs endémique des Andes péruviennes, le maïs violet est l'une des sources naturelles les plus riches en antioxydants. Il contient une grande variété de phyto-nutriments, dont une importante quantité de composés phénoliques et d'anthocyanes à la forte activité anti-oxydante.

Le maïs violet est un ensemble de variétés de maïs violet foncé endémique des Andes péruviennes dérivées d'une espèce ancestrale toujours cultivée appelée "kculli". Ce type de maïs pousse aussi bien sur les côtes du Pérou que dans les montagnes à plus de 3 000 m d'altitude. Sa zone de culture traditionnelle est restreinte aux anciens territoires d'influence Inca. Les principales zones productrices étant Lima, Ancash et Arequipa. On le cultivait déjà il y a 2 500 ans comme en témoignent de nombreux objets de la culture Mochica en céramique ou peintures représentant ses épis.

Sa coloration particulière est due à sa forte teneur en anthocyanes, des pigments naturels tels que la cyanidine et la pelargonidine qui sont reconnus pour leurs nombreuses propriétés thérapeutiques :
- Antioxydantes. 
- Anti-inflammatoires.
- Régénération des tissus conjonctifs.
- Facilitent la circulation sanguine.
- Réduction du cholestérol.
- Stabilisation et protection des vaisseaux sanguins des dommages de l'oxydation, 
- Aide à la formation du collagène.

Les recherches réalisées sur cette variété de maïs indiquent qu'elle favorise une bonne santé cardiaque, améliore la circulation sanguine et lutte efficacement contre le vieillissement. Au Japon, une étude menée à l'université de Nagoya a montré que les pigments du maïs violet, les anthocyanes, préviendraient le développement du cancer du côlon.
Le maïs violet est aussi riche en composés phénoliques.
Des études montrent qu'une alimentation riche en composés phénoliques permet de réduire le risque de maladies cardiovasculaires et le développement de certains cancers. De récentes recherches ont montré qu'un apport plus important en phénoliques pouvait :
- Protéger de l'athérosclérose.
- Faire baisser la pression artérielle.
- Réduire les caillots de sang.
- Elever la capacité antioxydante du sang.

Pour comparaison, le maïs violet contient 4 à 5 plus d'anthocyanes que la myrtille. D'après une analyse de Département d'horticulture du Texas, le maïs violet apporte 16,4 m/g tandis que la myrtille, seulement 1,3 à 3,8 mg/g.
Le maïs violet est utilisé au Pérou pour préparer une boisson délicieuse et rafraîchissante, la chicha morada, reconnue comme très nutritive en raison de sa teneur en composés phénoliques. Il est aussi l'ingrédient principal d'un savoureux dessert, spécialité de Lima : la mazamorra morada. 100 % farine de maïs violet* (Zea mays L. 'Kculli') crue et sans gluten.

 

Information sur les différentes graines :

 Graines de Courges :

La courge est une grande plante dont le fruit volumineux renferme de nombreuses graines blanches plates et ovales. Une fois décortiquées ces graines révèlent leur amande de couleur verte. 

<palign="justify">Les graines de courge sont très nourrissantes et très intéressantes d’un point de vue nutritionnel. En effet, leur composition particulière en protéines et graisses végétales ainsi qu’en oligo-éléments en fait un aliment de choix.

Elles permettent de soigner efficacement les troubles urinaires et les troubles de la prostate chez les hommes. En effet, ces graines de courge contiennent des protéines végétales, des oligo-éléments, mais également des stérols, qui permettent de soulager les troubles prostatiques. 

Très nourrissantes et énergétiques, les graines de courge sont vraiment faciles à utiliser.
Comme tous les oléagineux, elles contiennent des protéines végétales, de "bonnes graisses", et de nombreux oligo-éléments.

 

Graines de Chanvre :

Riche en oméga-3 et oméga-6 dans des proportions idéales pour la santé. Source importante de protéine végétale.
Les graines de chanvre sont reconnues pour prévenir les risques cardio-vasculaires et réduire le cholestérol. Elles aident à renforcer le système immunitaire et le métabolisme cellulaire.

La graine de chanvre aussi connue sous le nom de chènevis, tient sa popularité à son ratio en acides gras essentiels idéal pour la santé (oméga-3/oméga-6 3/1). La graine de chanvre contient beaucoup de gras insaturés (polyinsaturés et mono-insaturés), qui sont des gras nécessaires au corps humain lorsqu'ils sont consommés raisonnablement.

Les graines de chanvre sont une importante source de protéine végétale et représentent un atout nutritionnel indéniable car elles apportent les 8 acides aminés essentiels, des fibres alimentaires aidant le transit intestinal, des minéraux et des vitamines B1, B2, B3, B6, C et E.

Les matières grasses des graines de chanvre sont à 80 % des acides gras insaturés, aussi appelés "bon gras", nécessaires au corps humain (oméga-3, 6 et 9). On trouve parmi elles le précieux acide gamma-linolénique, régulateur des lipides dans le sang. L'ensemble de ces acides gras essentiels de la graine de chanvre sont reconnus pour prévenir les risques cardio-vasculaires, réduire le cholestérol et entretenir le fonctionnement du cerveau.

Les protéines des graines de chanvre sont de bonne qualité comparativement à celles des autres graines. Elles contiennent des quantités importantes d'acides aminés soufrés (méthionine et cystine) et d'arginine, un acide aminé qui semble jouer un rôle important pour la santé cardiovasculaire. Les acides aminés essentiels et les vitamines de la graine de chanvre aide à renforcer le système immunitaire et le métabolisme cellulaire.

La consommation de ces graines de chanvre n'engendre pas d'effets psychotropes. Le taux de THC est très faible, inférieure à 0,3 %.

 

Graines de Quinoa :

Son nom scientifique est Chenopodium quinoa. C'est un tout petit grain, rond, aplati et entouré de son germe blanc.

Elle est cultivée depuis plusieurs siècles en Amérique du Sud, et plus précisément sur la cordillère des Andes, là où le climat est si rude, que peu de cultures peuvent y résister. Le quinoa est extrêmement riche en protéines, magnésium, fer, etc. Il est également très digeste et sans gluten.  
Elles sont  d'innombrables qualités nutritives, à une époque où l'on nous conseille de consommer plus de protéines végétales, le fait que le quinoa est toujours issu d'une agriculture biologique et parfois même du commerce équitable, en font une graine remarquable.

 

Graines de Lin :

La graine de lin est faible en gras saturés et contient de bonnes proportions de fibres solubles. Selon certaines études, les fibres solubles aideraient à réduire le cholestérol sanguin et par conséquent, les risques de maladies cardiovasculaires. D’autres recherches ont également démontré que son ingestion pouvait réduire la tension artérielle et les triglycérides, prévenir les caillots sanguins, renforcer le système immunitaire et réduire la gravité des symptômes de la ménopause (à cause de son contenu en phytoestrogènes). Sa consommation diminuerait également les risques de cancer du sein, du côlon et chez l'homme, les risques de cancer de la prostate.

 

Graines d' Amarante :

Les graines d''amarante élève la valeur nutritionnelle totale de l'aliment.
En effet, l'amarante contient deux fois plus de fer et quatre fois plus de calcium que le blé dur.

C'est une plante d'origine mexicaine qui appartient aux plus anciennes espèces de plantes cultivées par l'homme. Elle était d'ailleurs vénérée comme une "graine miraculeuse" par lesAztèques et les Incas qui lui conféraient même des pouvoirs surnaturels.

Dans certaines régions du monde, en particulier à l'ile de la Réunion ou à Madagascar, on mange ses feuilles en tant que légumes que l'on appelle "brèdes parentières". 

La graine d'amarante a une valeur nutritive exceptionnelle.

Elle est remarquablement riche en lysine, un acide aminé essentiel pour le corp humain  et absent dans la plupart des céréales.  Elle est plus riche en protéines (13%) que les céréales et ces protéines sont de bien meilleure qualité.

Sa teneur en minéraux est aussi remarquable : c'est une excellente source de calcium, fer,  magnésium,  potassium,  cuivre,  manganèse,  sélénium,  phosphore. On y trouve également du potassium et du zinc.

Elle contient de la lécithine favorable au système nerveux et cérébral.

Ses graisses sont faites de 70% d'acides gras polyinsaturées ce qui la rend utile pour lamémoire, pour conserver une bonne immunité et nous aider à lutter contre lesinflammations.

Elle est constituée aussi d'une grande quantité de fibres et, cerise sur le gâteau, ne contient pas de gluten.

 

Graines de Millet :

Céréale peu allergène, sans gluten, elle est très facile à digérer. C'est la céréale la plus riche en vitamine A, elle contient aussi de nombreux minéraux, dont certains rares et précieux (manganèse, zinc). Elle mérite d'être sur notre table au moins une fois par semaine.

Céréale utilisée dans le domaine de la santé principalement comme fortifiant des cheveux ou des ongles, grâce à sa teneur en minéraux, oligo-éléments et vitamines.

Effet positif sur le cholestérol et les os, prévient la formation de calculs biliaires, ulcères de l'estomac et colites. Bénéfique pour la vessie, les reins, tout le système gastro-intestinal, le système nerveux.


 

Graines de Chia :

Cultivées et consommées par les Aztèques et les Mayas, les graines de chia permettraient de réduire considérablement le risque de maladie cardiovasculaire, de diabète et d’obésité. Elles renferment environ 22 % de protéines de grande qualité, une importante source d’omega-3, 30 % de fibres et certains minéraux dont le calcium, le phosphore, le manganèse et le zinc.Le chia (Salvia hispanica) est une espèce de sauge originaire du Mexique et du Guatemala qui a donné son nom à l'État mexicain du Chiapas (eaux/rivière du chia). Elle était cultivée par les Aztèques et les Mayas qui connaissaient déjà les particularités de cette plante.
Les graines de chia constituaient alors la troisième source alimentaire végétale de leur alimentation après les variétés de maïs et de haricot.
La plante qui porte les graines ressemble à de la menthe. Dans le cas du chia blanc les fleurs sont blanches. Comme cette variété est plus rare les tarifs sont un peu plus élevés. Le choix de cette version peut être judicieux si vous devez en incorporer dans une recette dont l'aspect doit rester clair.

Les Chumash, des amérindiens qui vivaient dans le sud de la Californie avant l'arrivée de Christophe Colomb, auraient consommés des graines de chia afin d'améliorer leurs performances physiques. Le chia possède un fort potentiel énergétique, dû à la présence importante de lipides et de certains minéraux.
Citons aussi le cas du peuple Tarahuma vivant dans la partie nord ouest du Mexique qui est réputé pour son endurance à la course. Leur nom signifierait d'ailleurs "celui qui court vite". Ils ont développé une tradition de course à pieds sur des distances de 100 en 150 kms sur deux jours pour rejoindre leurs villages. Pour ce faire ils consomment une boisson appelée iskiate dans laquelle le chia et l'eau sont les ingrédients principaux. Ce mélange leur procure l'hydratation et la force dont ils ont besoin pour leurs déplacements

C'est une grande source végétale en oméga-3 et en oméga-6. Les graines de chia sont également naturellement riches en fibres, calcium (5 fois plus que dans le lait), phosphore et zinc.

Consommer régulièrement des graines de chia a des effets positifs sur la régulation du taux de cholestérol et de la tension. Elles contribuent à un régime alimentaire équilibré et participe au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire grâce aux Oméga-3. Les graines de chia sont sans gluten et sans cholestérol.

Les graines de chia sont excellentes pour les sportifs de par les protéines qu'elle possède (environ 22 g pour 100 g). Elles sont appropriées pour les personnes qui doivent faire attention à leur taux de glycémie. Enfin, elles activent le transit intestinal.

 

 Information sur les différentes huiles :

 

 Huile de Colza :

Le colza est une plante qui existe depuis 2000 à 1500 ans avant J-C. Elle vient d'un croisement spontané entre deux variétés de choux, sans intervention humaine, personne ne sait où.

Le colza est une plante annuelle dont les fleurs jaunes s'épanouissent en mai, annonçant l'été. Elle était déjà appréciée des Romains, mais elle a vraiment commencé d'être cultivée en Europe au 17ème siècle. Les fleurs de colza produisent des fruits appelés siliques où sont logées des graines couleur gris-noir, riches en lipides. On les récolte et on les extrait par battage, comme le blé. Après l'extraction de l'huile, les résidus riches en protéines sont transformés en tourteaux et utilisés pour l'alimentation animale. L'huile de colza est très fluide, de couleur jaune d'or. Son goût est neutre, elle est très riche en acides gras insaturés.

L'huile de colza contient 60 % d'acides gras monoinsaturés, 32% d'acides gras polyinsaturés dont 23 % d'acide linoléique, précurseur de la famille des acides gras Oméga 6 et 9 % d'acide alpha-linolénique, précurseur de la famille des fameux acides gras Oméga 3. Linolénique et alpha-linolénique sont ces fameux Acides Gras Essentiels que l'organisme ne peut fabriquer et qui sont néanmoins indispensables à la bonne tenue des membranes cellulaires et surtout à celles des cellules nerveuses. De plus, ils sont protecteurs contre la maladie cardiovasculaire. Mais... l'alpha-linolénique ne supporte pas la chaleur. Au-delà de 120°C, il se détériore, donne un goût amer.

 

Huile d'Olives :

L'olivier étant déjà cultivé plusieurs millénaires avant notre ère sur tout le pourtour du bassin méditerranéen, il est donc logique que l'huile d'olive ait été de tout temps consommée. Et qu'elle fasse partie de la plus ancienne tradition culinaire que l'on puisse trouver. Au 19ème siècle, la France comptait 150 000 hectares plantés d'oliviers. La majeure partie fut abandonnée quand les huiles d'arachide et de palme débarquèrent des tropiques : il n'en restait plus que 8000 dans les années 1920. On en a heureusement replanté beaucoup, dont 20 000 en 1995. Espagne, Italie, Grèce, Turquie et Tunisie sont les principaux producteurs d'huile d'olive. Mais ce sont surtout entre celles d'Italie (et plus particulièrement de Toscane) et quelques françaises que la concurrence gastronomique est rude.

Les olives sont écrasées, broyées, malaxées jusqu'à ce qu'elles soient transformées en pâte. Celle-ci est pressée après avoir été ou non chauffée. L'huile d'olive « extra vierge » et « vierge » est celle de la première pression àfroid. Ensuite la pâte est rassemblée en tourteaux que l'on presse à nouveau après les avoir chauffés.

Quelle qu'elle soit, l'huile d'olive contient peu d'acides gras saturés et polyinsaturés mais beaucoup (70 à 75 %) d'acide oléique, acide grasmonoinsaturé. Celui-ci a le pouvoir de faire chuter le « mauvais » cholestérol, le LDL (low density lipoproteins : taux de lipides sanguins). D'où son action bienfaisante et la place importante qu'elle occupe dans le régime méditerranéen si bénéfique pour la santé des artères. Elle est aussi riche en vitamine E antioxydante.L'huile d'olive exerce aussi une très bonne action sur la vésicule biliaire et sur le transit intestinal.  Son arrivée, plus tard, dans l'intestin incite la vésicule biliaire à y lâcher de la bile : or, celle-ci est nécessaire à la digestion des lipides. On comprend pourquoi la cuisine à l'huile d'olive est beaucoup plus digeste que celle faite avec d'autres corps gras.

 

Huile de Pépins de raisins :

Il faut 50 kg de pépins de raisin pour obtenir 1 l d'huile de pépins de raisin.

L'huile de pépins de raisin, qui est fabriquée depuis des siècles dans le Bassin Méditerranéen, fut longtemps confidentielle. C'est une huile ultra fluide et presque sans aucun goût. Les cuisiniers s'en servent beaucoup pour les macérations de viande car elle la "nourrit" bien et la protège. Les morceaux étalés dans un plat et soigneusement recouverts d'huile de L'huile de pépins de raisin est particulièrement riche en vitamine E.

 

Huile de Sésame :

Le sésame, ses graines et son huile sont devenues très à la mode grâce à l'influence de la cuisine asiatique. Plante annuelle herbacée, le sésame existe depuis toujours dans les pays tropicaux et sub-tropicaux. Il est cultivé en Inde, en Chine, en Amérique centrale et dans le Golfe persique. Le fruit du sésame est une petite capsule bourrée de toutes petites graines oléagineuses. 

Il existe deux sortes d'huile de sésame.

  • L'une est fabriquée à partir des graines de sésame grillées. C'est la plus courante en Asie. Selon l'intensité du grillage, cette huile évolue du jaune clair au marron foncé. Elle a un parfum et un goût très prononcés.L'huile de sésame grillé serait presque un condiment. Il faut toujours en employer très peu.
  • L'autre est issue des graines sans aucun traitement. Cette huile de sésame est alors très claire, inodore, avec juste le goût du sésame.

 Elle est aussi utilisée en cosmétique. En Orient, elle a le même prestige, fait l'objet du même culte que l'huile d'olivedans le Bassin Méditerranéen.

On prête beaucoup de vertus à l'huile de sésame, les mêmes d'ailleurs que celles de l'huile d'olive : elle a peu près le même équilibre en acides gras insaturés.

 

http://www.goutsavecgourmandises.com/pages/tarifs.html


En savoir plus sur http://www.goutsavecgourmandises.com/pages/tarifs.html#ApSm9mTeUw3AOpyR.99


27/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres