LOCTOPUSVOITOU

Mort assurée au final. Non sans douleurs...

 Ça y est, nous avons utilisé toutes les ressources de la Terre pour 2015

Ce jeudi 13 août 2015, l’humanité a épuisé le budget écologique annuel de la planète.

 L' « overshoot day » correspond au jour de l'année où les besoins de l'humanité dépassent les ressources renouvelables de la Terre.

 
 
                       La population mondiale consomme l'équivalent d'1,6 planètes Terre par an.
La population mondiale consomme l'équivalent d'1,6 planètes Terre par an. NASA / AFP

À partir de quel jour, chaque année, achève-t-on d'utiliser toutes les ressources renouvelables de notre planète ?

En 2015, cette date correspond au 13 août, soit cinq jours plus tôt qu'en 2014.

En d'autres termes, à partir d'aujourd'hui, nous entrons dans une « dette écologique » envers la Terre puisque nous puisons dans ses réserves non-renouvelables pour satisfaire nos besoins.


Nous vivons au dessus de nos moyens (écologiques)

Calculée par l'ONG américaine « Global Footprint Network » (qui est à l'origine de l'idée d' « empreinte écologique »), l' « Earth Overshoot Day », que l'on peut traduire en français par le « jour du dépassement de la Terre », exprime l'idée que les besoins de l'humanité sont plus importants que ce que la planète a à offrir.
 
Du 13 août à la fin de l'année, on peut donc considérer que tout ce que nous utiliserons supposera un accroissement du déficit écologique puisque l'humanité devra puiser dans les stocks de ressources naturelles.

Symbolique, la date de l' « Earth overshoot day » montre à quel moment nous commençons à vivre au dessus de nos moyens écologiques. La tendance est claire : chaque année, le jour du dépassement arrive un peu plus tôt.

Cette date est calculée selon une estimation de tendances.
Sont comparés les besoins de l'humanité (en matières d'émissions de CO2, de terres agricoles, de stocks marins, d'utilisation des forêts, etc.) et la capacité de la planète à se régénérer et à absorber le carbone.
Émilie Laystary | 13 Août 2015,
Conclusion : mort assurée au final. Non sans douleurs. Ça craint. Ça craint vraiment.
                               ***************************************

Sur le même sujet

La disparition des abeilles pourrait provoquer une augmentation de la mortalité mondiale

La disparition des abeilles pourrait provoquer une augmentation de la mortalité mondiale



14/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres