LOCTOPUSVOITOU

Projet Europacity, pour ou contre ?...

 

                Projet Europacity, pour ou contre ?


                               l'émission du samedi 26 mars 2016

(ré)écouter cette émission disponible jusqu'au 20/12/2018 14h00  :  http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1259753

  ou sur :  FI160326co2 monamourtrianglegonesseauchan.mp3

 

                                                         ***********

 

 

A écouter l'émission :

          Ce projet d'Europa City reflète bien les valeurs dominantes actuelles:

 - d'un côté les discours sur la biodiversité, la transition énergétique, une agriculture qui devrait muter vers l'agroécologie , la "solidarité"...
- de l'autre ce qui se fait : de l'argent non pas pour soutenir une agriculture respectueuse des hommes et de l'environnement, non pas pour subvenir aux besoins fondamentaux des hommes mais pour faire des choix qui sont définis par une oligarchie, une minorité de personnages qui ont des intérêts dans ces mégalos projets qui "vendent" du superflu afin de satisfaire une franges de population au détriment de l'intérêt collectif ! ... le discours qui confond emplois, loisir et consommation est totalement scandaleux !
 
 Dans cette émission, Questions à M. DALSTEIN larbin pour ce projet de la très discrète famille Mulliez : comment promouvoir un tel projet avec autant de mauvaise fois ? !

 Où est la COP21 et ses bonnes résolutions ? Allons-y détruisons la planète ! Il faut mieux anéantir des terres agricoles aussi riches et pouvant nourrir la population et construire un superbe centre commercial au milieu de quatre centres commerciaux pour rendre les personnes complètement abruties et dépendantes.

 

 Votre objectif : conditionner le public afin qu'il fasse une seule chose ACHETER, CONSOMMER !

 Une question : comment vont faire les consommateurs, en cette période d'austèrité pour acheter puis qu'ayant de moins en moins de pouvoir d'achat ? Savons-nous qu'il existe d'autres activités beaucoup plus "nourrissantes" : sport, lieux à découvrir, lecture, découverte de la nature, cinéma, théâtre, etc...... Pardon, on avait oublié, ce nouveau centre n'a pas ce but là !

 Enfin, vous avez compris : on est contre cet Europacity comme on est contre le nouvel AYRAULTPORT de Nantes et tous autres GPIII détruisant la nature, nous polluant et produisant de la nourriture infecte.

 Juste on ne veut pas de béton sur les champs de blé.

 C'est à nous de dire non en achetant local, de saison et sain, et puis consommons moins, ce n'est pas interdit par la loi !!!

 

 A travers cette émission, remercions pour son argumentation J Lorthiois ( http://j-lorthiois.fr/ ) pour nous ouvrir les yeux sur des projets qui paraissent alléchants en termes de créations d'emplois mais... ainsi qu'elle nous l'indique Mme Jacqueline Lorthiois ... s'il s'agit d'aller recruter de la main d'oeuvre bon marché hors du territoire et tuer le commerce de proximité déjà agonisant... et bien nous ne voulons pas de ce projet !
 Sans compter la destruction et le bétonnage des dernières et précieuses terres agricoles qui subsistent encore en petite couronne, "enterrant" ainsi nos derniers maraîchers.

 

 l’émission CO2 mon amour France Inter samedi 6 mars, à écouter / :

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1259753

FI160326co2 monamourtrianglegonesseauchan.mp3

 

                           **********************

   Les fondateurs d’Auchan, une famille très discrète

LE MONDE  : Mis à jour le | Par

 

  « Spécial Investigation » lève le voile sur les Mulliez.

  Leur devise : pour vivre heureux, vivons caché (lundi 30 mars à 22 h 55 sur Canal+).

 

image: http://s2.lemde.fr/image/2015/03/30/534x0/4605571_6_fdba_gerard-mulliez-president-fondateur-du-groupe_f1c78238babffd6259791a3236b4b930.jpg

 

 

Gérard Mulliez, president-fondateur du groupe Auchan, en novembre 2009.
Gérard Mulliez, president-fondateur du groupe Auchan, en novembre 2009. STEPHANE MORTAGNE /Maxppp

           Leurs enseignes sont connues de tous, mais tous ignorent leur nom.

 Les Mulliez ont créé les hypermarchés Auchan, mais aussi Saint Maclou, Kiabi, Boulanger ou Decathlon. Au total, une quarantaine de chaînes développées depuis les années 1960 par cette famille d’entrepreneurs qui quadrille le territoire français

 – « une enseigne tous les 100 mètres » ! Avec, à la clé, un poids économique impressionnant : 38 milliards d’euros, ce qui fait d’eux la première fortune familiale française, au coude-à-coude avec les Arnault et autres Bettencourt.

 Si leur nom ne dit rien à ceux qui s’approvisionnent au quotidien dans leurs magasins, c’est que les Mulliez, issus d’une lignée de petits-bourgeois catholiques du nord de la France, pratiquent le culte du secret.

 L’expression n’est pas usurpée : au cours de son enquête, le journaliste Nicolas Vescovacci a tenté en vain de décrocher l’interview de l’un des dirigeants – ils n’en accordent jamais. Rares photos, vidéos obtenues sous le manteau : la famille a érigé en art de vivre la devise :  « Pour vivre heureux, vivons caché ».

 Seul Gonzague Mulliez, le fondateur de Saint Maclou, aujourd’hui en retraite, a accepté de témoigner face à la caméra. Mais pour dire qu’« il n’y a pas de saga Mulliez »

   « Communisme actionnarial »

 Leur histoire est pourtant fascinante, à l’exemple du pacte de sang qui lie les 600 cousins, en leur octroyant à chacun la même part de l’empire.

 Un cas unique de « communisme actionnarial », sou­­ligne le journaliste Bertrand Gobin, spécialiste du sujet. Surtout, explique Nicolas Vescovacci, cette discrétion obsessionnelle cache des pratiques peu recommandables.

 De Marcq-en-Barœul (Nord), berceau du groupe, à l’Ukraine, terre de conquête pour Auchan, en passant par la petite ville belge de Néchin, où des membres du clan ont trouvé refuge pour ne pas payer l’impôt sur la fortune, le journaliste s’est intéressé à deux thèmes, en contradiction avec les valeurs catholiques affichées par les Mulliez : la corruption et l’optimisation fiscale.

 On pourra regretter quelques lourdeurs et l’apparition systématique de l’auteur à l’écran. Mais l’enquête a le mérite de mettre le doigt là où ça fait mal.

 En Ukraine, de lourds soupçons de corruption de fonctionnaires entachent l’implantation, à grande vitesse, d’Auchan.

 En Belgique, l’optimisation fiscale des Mulliez est assumée. « Ce qui compte, c’est d’investir et de créer des emplois », répond Patrick Mulliez, le fondateur de Kiabi, pour justifier son expatriation.

 Et tant pis si près de 15 milliards d’euros échappent à l’impôt !

 Ce décalage fait naître des moments cocasses.

 Comme lorsque le journaliste brandit les relevés fiscaux de l’un des millionnaires Mulliez sous le nez du maire de Néchin. Jusque-là intarissable sur les qualités de la famille, celui-ci tombe des nues en apprenant que son administré n’a payé en un an que… 135 euros d’impôts.

    « Allégations » ?

 Face à cette plongée dans le secret de leurs affaires, la réponse des Mulliez n’est guère à leur avantage. L’auteur, qui parvient à plusieurs reprises à se glisser aux abords de la réunion bisannuelle de la famille, fait face, au mieux, à l’attitude méprisante du clan, au pire, à sa franche hostilité – qui ira jusqu’à le faire reconduire à sa voiture.

 Et que dire de la réaction d’Arnaud Mulliez, l’ancien patron d’Auchan France, qui balaie les questions sur l’Ukraine en les traitant d’« allégations », alors que le spectateur vient de voir des documents accablants ?

 Ce documentaire a le mérite de nous faire entrer dans la psychologie peu banale de cette famille.

 On en vient d’ailleurs à se demander si un peu plus de transparence et de pédagogie n’aiderait pas à dissiper la part de fantasme qui les entoure.

« Les Mulliez : une famille en or », de Nicolas Vescovacci (France, 2015, 55 min). Lundi 30 mars à 22 h 55 sur Canal+.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2015/03/30/les-fondateurs-d-auchan-une-famille-tres-discrete_4605572_1655027.html#P5b3gxElhVSEZ2oc.99
 

LE MONDE | • Mis à jour le | Par

 



27/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres