LOCTOPUSVOITOU

Soulager les articulations ...

    Les problèmes articulaires et comment soulager les articulations par des méthodes naturelles

 

          On a pu observer que les problèmes articulaires affectent malheureusement des millions de personnes dans le monde, et que les femmes sont plus fréquemment touchées que les hommes. Les causes sont multiples et pas forcément liées directement à l’âge, bien qu’il soit constaté que ce sont les seniors qui en sont le plus souvent victimes.

 

Les principales maladies et douleurs articulaires :

            a) L’Arthrite

            L’Arthrite correspond à une inflammation de la zone articulaire et a tendance à augmenter avec l’âge, néanmoins elle peut aussi affecter l’enfant ou l’adolescent. Elle se manifeste par des douleurs, de la chaleur, des rougeurs et souvent un gonflement de l’articulation correspondant à des épanchements articulaires, qui peuvent devenir invalidants.

 

            b) L’Arthrose

           L’Arthrose est une maladie de l’usure du cartilage des articulations mobiles (membres, doigts, poignets, épaules, orteils, chevilles, genoux…), mais aussi du dos, du cou et  de la région lombaire. Il faut savoir que le cartilage a un rôle essentiel d’amortisseur et de glissement des pièces articulaires, afin d’assurer des mouvements souples et en douceur. Dès lors, on comprend que son usure entraîne des phénomènes douloureux qui se manifestent à l’effort, et peuvent vite s"avérer également invalidants, puisqu’une usure importante entraîne progressivement une incapacité du cartilage à se régénérer et peut ainsi laisser l’os à nu. Signalons l’importance de posséder une bonne musculature.

 

             c) L’Ostéoporose

            Appelée aussi Ostéoarthrite, l’Ostéoporose est très souvent associée à la vieillesse. Bien que dans ce cas, on connaît généralement peu de douleur et d’inflammation, elle correspond à une sorte d’Arthrite qui use les articulations qui sont majoritairement celles qui portent, telles que : la colonne vertébrale, les hanches ou encore les genoux.

 

            c) La Goutte Arthritique

            Elle est la résultante d’un excès d’acide urique. La Goutte Arthritique se manifeste par de la douleur et de l’inflammation. Si, en principe, elle touche d’abord l’articulation du gros orteil, elle peut aussi se manifester partout dans notre organisme.

            Citons également des maladies beaucoup plus graves telles que la Polyarthrite Rhumatoïde, la Spondylarthrite Ankylosante ou l’Arthrite juvénile. Même si l’on atteint un autre niveau en terme de gravité, on peut dire que les conseils nutritionnels donnés plus loin sont en tout état de cause bénéfiques et complémentaires à un suivi médical classique en vue de soulager les articulations douloureuses.

 

 

 ******************************

Les causes des douleurs articulaires :

            Les causes peuvent être multiples. Mis à part l’origine traumatique et parfois génétique, une des premières est bien sûr le vieillissement naturel de la personne, mais celui-ci peut être plus ou moins rapide selon les facteurs suivants : existence de surpoids, pratiques de sport trop intensives, certains travaux pénibles et bien sûr l’hygiène de vie.

            En effet, on ne peut parler vieillissement articulaire sans évoquer l’alimentation et l’équilibre acido-basique (PH), car un excès d’acidité au niveau tissulaire, en débordant les capacités organiques d’élimination, engendre une fuite de sels minéraux basiques présents dans l’organisme (calcium, magnésium, potassium) afin de « neutraliser » le dit excès d’acidité, d’où la naissance d’états inflammatoires articulaires et une certaine déminéralisation.

 

            C’est pourquoi, il faut trouver un bon équilibre entre les aliments acidifiants : sucre et hydrates de carbone en général, les protéines animales (viande, produits laitiers…), les excitants (café…) et les aliments alcalinisants : ceux qui contiennent le plus de sels minéraux basiques cités ci-dessus, en général les légumes, les fruits secs (amandes, noisettes…), les fruits frais comme les pommes, les bananes, etc…

 

            Il est à noter qu’ils existent d’autres causes d’acidification tissulaire, à savoir les indigestions chroniques, le surmenage nerveux et musculaire, une certaine hérédité.

            D’autre part, il existe des tests de PH urinaire qui donnent une indication de l’équilibre acido-basique. En cas de déséquilibre au profit de l’acidité, tout en régulant l’alimentation, on peut également prendre des sels minéraux basiques, notamment Erbasit. La forme « citrate » de ses minéraux est la meilleure formule minérale pour « tamponner » l’acidité de l’organisme.

 

 ******************************

Les aides naturelles pour soulager les articulations douloureuses :

             On peut tout d’abord évoquer 2 éléments essentiels abondants dans le cartilage, il s’agit de la Glucosamine et de la Chondroïtine : elles ont notamment des actions anti-inflammatoires et anti-oxydantes,  et diminuent l’activité d’enzymes dégradant le cartilage.

 

            - la Glucosamine (glucose + acide aminé glutamine) qui contient 50 % d'acide hyaluronique, produit par le corps est le composant principal du fluide synovial qui sert de lubrifiant aux articulations. Elle a un rôle important en cas d’arthrite, elle permet d’améliorer la régénération du cartilage et de le protéger de sa destruction.

 

            - la Chondroïtine (tirée du cartilage de requin), contribue à diminuer les douleurs, à fortifier les os et améliorer la mobilité, mais elle a aussi un rôle important pour conserver l’épaisseur du cartilage nécessaire, de fait elle est recommandée pour éviter la décalcification lors de la ménopause et plus généralement le vieillissement des articulations.

 

            Vous trouverez ces éléments dûment dosés et associés à de l’Ortie, de la vitamine C (qui contribue à la formation du collagène), du Curcuma, du Manganèse et du Cuivre dans l’excellent produit Arthromarine,

 

           

            D’autres nutriments peuvent aussi jouer un rôle important quand il s'agit de soulager une articulation, on peut citer :

 

            - La Vitamine D végétale ou tirée de l'huile de foie de morue, est la vitamine essentielle au maintien normal de l'ossature, mais aussi de la dentition et des muscles, notamment parce qu’elle contribue à une bonne absorption et à une bonne utilisation du Calcium et du Phosphore. De fait, elle a un rôle important de protection vis-à-vis de la perte du cartilage, et donc de l’arthrose.

 

            - La Vitamine E naturelle est un puissant antioxydant qui va neutraliser les radicaux libres et avoir ainsi une action préventive face au risque de perte de cartilage et donc de l’arthrose. Il faut remarquer que les rhumatisants voient augmenter l’oxydation cellulaire, aussi le rôle d’antioxydant de la vitamine E va permettre à ceux-ci, de diminuer les douleurs consécutives à l’inflammation et d’améliorer leur mobilité articulaire.

 

             - Les Oméga 3, qui par leurs acides gras essentiels vont apporter leur contribution à une action anti-inflammatoire, d’où une réduction des douleurs et des raideurs. Etant donné que l’alimentation est en général plutôt riche en Oméga 6, qui eux, ont une activité pro-inflammatoire, il est conseillé d’effectuer une supplémentation en Oméga 3. Vous trouverez sur le site DHA 400, un excellent complément alimentaire pour articulations à base d’Oméga 3 végétal.

 

            - L’Aubier de Tilleul sauvage du Roussillon est aussi conseillé pour conforter l’élimination de l’organisme, notamment en cas d’acide urique, il pourra ainsi apporté une aide précieuse aux arthritiques. Il est d'ailleurs souvent recommandé par les médecins de stations thermales.

 

            - Dans le même registre, on peut citer aussi la Sève de Bouleau fraîche qui, en purifiant l’organisme de ses déchets et de ses toxines, améliore également la souplesse des articulations.

 

            - On ne peut parler des compléments alimentaires pour les articulations sans évoquer le silicium organique, le plus biodisponible et le plus efficace étant celui de la famille des Silanols. En effet comme de nombreux composants du corps humain, la diminution du silicium organique avec l’âge, entraîne le vieillissement des articulations, mais aussi des problèmes de douleurs articulaires, d’os fragiles, de difficultés dans la mobilité.


            Or, le silicium organique a de nombreuses actions bénéfiques sur le domaine articulaire :

            - il agit sur la synthèse du collagène et de l’élastine, eux-mêmes conditionnant l’élasticité et la souplesse des cartilages,

            - il participe également à l’absorption du calcium, du phosphore, et aussi à la synthèse de la vitamine D.

            - il apporte sa contribution pour soulager les articulations douloureuses, en aidant à retrouver une meilleure mobilité ainsi qu’un assouplissement des articulations, et en participant à renforcer le capital osseux.

 

 

 
            Le Silicium organique existe en version interne avec le Flexilium buvable 500 ml et associé à d'autres nutriments avec Flexilium gélules, et en version externe sous forme de gel, dénommé Gel Flexilium en tubes modèle 75 ml, 150 ml, 250 ml et pot de 250 ml.

 

  http://www.lerabledietetique.fr/infos-problemes-articulaires

 

 

  ******************************

Retour au sommaire infos-actualités

 



14/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres