LOCTOPUSVOITOU

Déchets radioactifs : où en est la France ?

       Déchets radioactifs : où en est la France ?

Saturation de la « poubelle » de Morvilliers, déboires du Cigéo, le centre d'enfouissement de Bure... l'Andra fait l'inventaire des déchets nucléaires.

 

 

Le centre de stockage de déchets nucléaires de Soulaines-Dhuys, dans  l'Aube.

 

 

Le centre de stockage de déchets nucléaires de Soulaines-Dhuys, dans  l'Aube.

© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
 

 

 

Commentaires :

4 piscines

1, 5 millions de m3 = 4 piscines olympiques ?
Vraiment ?
Si c’est 1, 5 millions il s’agit de 750 piscines

Par Le sanglier de Génolhac

"la radioactivité positive pour les animaux" ! ...

Ce monsieur se réfère à l'aube de la découverte du radium. On pensait pouvoir tout faire et tout guérir avec celui-ci. Sur nune publication de l'ANDRA d'il y, a qques années, on montrit des reproductions de publicités de l'époque. Le radium était présenté comme un dopant (déja ! ) pour la croissance du bétail, un fortifiant également. Il y avait une fiole de radium et la légende disait "on suppose que son possesseur a du en boire le contenu" ! On le trouvait aussi dans des aiguilles pour soigner le cancer, enfermées dans des boites de plomb, sur les aiguilles des réveils et sur les viseurs de certaines armes de guerre. Maintenant, avec le recul, on se dit que les gens (y compris les médecins) de cette époque n'avaient vraiment peur de rien. Autre chose : Le projet CIGEO est à stockage réversible, pas définitif. Pour le cas où la technique permettrait un jour d'inerter les déchets stockés là-bas. Ou de reprendre la filière NERSA (neutrons rapides) abandonnée à Creys-Malville par Mitterrand pour acheter (oui, acheter) les voix écolos en 1988. A titre indicatif, la "zone sud de Marcoule a compté jusqu'à 55. 000 fûts de déchets TFA convoyés depuis à Soulaines-Dhuys (ANDRA). Une légende veut que les russes transforment leurs anciens sous-marins nucléaires (plus ou moins) décontaminés en containers pour déchets et en fer à béton et les vendent à la Chine. Laquelle, en grande pénurie à une époque, n'y regardait pas de trop prés !

 

 

 

 



23/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres