LOCTOPUSVOITOU

Le sucre est devenu l’ennemi à abattre...

 

 

               Pourquoi je déconseille d’arrêter le sucre –

                                   oui, vous avez bien lu !



Dans les années 1960, on a commencé à dire « Arrêtez le gras ». C’était le début des yaourts 0 %, des margarines allégées, et autres aberrations nutritionnelles.

Aujourd’hui, on nous dit « Arrêtez le sucre ».

Pardonnez-moi, mais… pour qui nous prennent-ils ?

Pour vraiment arrêter le sucre, vous devez aussi arrêter les glucides qui se transforment en glucose[1] (sucre) dès que vous les avalez. 

Bien évidemment, ça ne sert à rien d’arrêter le sucre dans le café si vous mangez des nouilles tous les jours…

Ne culpabilisez plus – je vous comprends parfaitement

À en croire les dernières tendances, il faudrait se limiter à 30 grammes de glucides par jour pour perdre du poids.

Vous savez ce que ça représente ?!                                                                                            

30 grammes de glucides, c’est l’équivalent de :

  • 3 cuillères à soupe de riz cru ;
  • ou 2 oranges ;
  • ou 2 cuillères à soupe de miel.

Je ne sais pas vous, mais ça me paraît intenable à long-terme – je ne suis pas étonné que 80 % des régimes échouent[2]. Et puis, la vie est trop courte pour se priver autant.

Pourquoi est-ce intenable – et quelle solution choisir

Les vendeurs de régimes sans sucre ont oublié un détail important qui explique leur échec sur le long terme. Et je vais vous révéler la solution dans cette lettre.

Surtout, je vais vous expliquer comment vous pouvez espérer perdre du poids tout en mangeant à votre faim, et sans éliminer de famille d’aliments – donc sans éprouver de frustration.

Mais d’abord, vous devez comprendre pourquoi les régimes sans sucre ont tant de succès.

Comment le sucre est devenu l’ennemi à abattre – et pourquoi c’est une erreur

Lorsque vous mangez des glucides, vous élevez votre taux de sucre dans le sang. En réaction, le pancréas sécrète une hormone, l’insuline, pour faire baisser ce taux de sucre[3].

L’insuline stocke alors ce sucre sous forme de graisse dans les cellules. Mais ce n’est pas tout. Beaucoup ignorent que l’insuline empêche de brûler la graisse déjà présente[4]…

Vous avez bien compris : l’insuline joue un rôle dans la prise de poids ET dans le maintien du surpoids !

Pour maigrir, il faudrait donc manger moins de glucides pour faire intervenir l’insuline le moins souvent possible. Cela permettrait d’utiliser les graisses « emprisonnées » comme source d’énergie.

La tendance « low-carb » (« pauvre en glucides » en français) était née.

Malheureusement, ce régime à la mode n’est pas réaliste si vous voulez perdre du poids.

Voulez-vous vraiment passer votre vie à compter ?

Même s’il repose sur une idée simple (brûler la graisse existante, et éviter d’en stocker davantage), le régime « low-carb » est très difficile à tenir sur la durée.

Vous devez :

  • comparer les étiquettes de tous les produits pour choisir ceux qui sont les plus pauvres en glucides ;
  • peser vos fruits et légumes et calculer leur nombre de glucides (après avoir recherché les valeurs sur Internet) ;
  • refuser toute invitation au restaurant pour ne pas dépasser votre quota de glucides ;
  • ou encore prévoir tous vos repas pour ne pas être pris de court à l’extérieur.

La plupart des études qui confirment l’efficacité de ce régime ne sont basées que sur quelques semaines d’observation… Mais si vous devez garder cette alimentation à vie pour maintenir votre poids, c’est un combat perdu d’avance !

Vous culpabiliserez alors de ne pas avoir tenu. Vous penserez que c’est votre faute si ça n’a pas fonctionné. Que vous manquez de volonté.

La vérité, c’est que vous aurez beau manger autant de gras que vous voulez, vous ne serez pas satisfait si ce sont des glucides que votre corps réclame. Vous n’y pouvez rien !

Arrêtez de vous torturer

Heureusement, vous n’êtes pas obligé d’arrêter les glucides pour espérer maigrir.

C’est ce que révèle Franck Gigon, médecin et passionné de micronutrition, dans le nouveau numéro des Dossiers de Santé & Nutrition.

Il dévoile en exclusivité comment vous pouvez manger à votre faim (y compris des glucides) tout en favorisant la perte de poids.

Et bien sûr, sans peser les aliments, ou encore moins compter les calories !

Mais avant d’aller plus loin, j’aimerais vous révéler une information que PERSONNE ne vous a jamais donnée.

Ce qu’on ne vous dit jamais sur les calories

Certains vendeurs de régimes essayent de vous faire croire qu’une calorie, c’est une calorie.

À les écouter, vous pouvez manger n’importe quoi – même du fast-food – et maigrir quand-même si vous ne dépassez pas un certain nombre de calories par jour.

OUI, vous devez maintenir un déficit calorique pour perdre du poids. Mais la réalité est beaucoup plus complexe que ça !

Tout d’abord, les calories affichées sur les étiquettes ne sont qu’une moyenne[5]. Cela signifie que vous ne connaîtrez jamais à la calorie près ce que vous absorbez sur la journée.

Ensuite, le nombre de calories absorbées après un repas dépend surtout de deux facteurs :

  • le degré de transformation de l’aliment. Vous n’absorberez pas le même nombre de calories dans une pomme crue entière que dans une compote de pommes (même « sans sucre ajouté ») ;
  • et le coût énergétique des aliments. Ce sont les calories que votre corps va dépenser pour digérer les nutriments de votre repas.

Vous devez absolument connaître ces deux principes fondamentaux pour espérer perdre du poids.

Le nouveau numéro des Dossiers de Santé & Nutrition vous révèle :

  • la meilleure forme sous laquelle manger vos aliments pour absorber moins de calories ;
  • et le nutriment qui demande le plus d’énergie à être digéré (jusqu’à 30 % de ses calories !).

Ce n’est pas tout. Franck Gigon va vous conseiller de manger des glucides pour vous aider à perdre du poids, mais vous devez savoir lesquels (rendez-vous page 9).

Les meilleurs glucides qui peuvent vous aider à perdre du poids

La plupart des recherches ne différencient pas les sources de glucides.

Pourtant, si vous choisissiez bien vos glucides, vous pouvez manger comme d’habitude et quand même favoriser la perte de poids.

Au début de cette lettre, nous avons parlé du rôle de l’insuline dans le stockage des graisses. Rappelez-vous : plus ce que vous mangez stimule la production d’insuline, plus vous stockez de la graisse.

Mais tous les glucides n’entraînent pas de « pic » d’insuline ! Et bonne nouvelle, il existe une mesure simple qui permet de connaître l’impact de n’importe quel aliment sur l’insuline.

En suivant cette mesure, vous pouvez choisir de ne manger que les glucides qui ont un faible impact sur l’insuline. Et qui contribueraient donc à vous faire maigrir.

Mais surtout, ces aliments présentent d’autres avantages :

  • ils sont susceptibles de vous rassasier longtemps car ils sont riches en fibres ;
  • ils vous remplissent l’estomac car ils contiennent beaucoup d’eau (et contribuent donc aussi à diminuer l’appétit) ;
  • ils ont une faible densité calorique (cela veut dire que vous pourriez en manger beaucoup sans exploser vos apports énergétiques).

Or tous ces mécanismes sont eux-mêmes impliqués dans la perte de poids !

Vous pouvez donc espérer perdre du poids sans éliminer les glucides de votre alimentation. Ils pourraient même vous y aider !

Dans le nouveau numéro des Dossiers de Santé & Nutrition, vous découvrirez :

  • tous les détails sur cette mesure (et des conseils pour bien l’utiliser) ;
  • un tableau récapitulatif des meilleures sources de glucides pour favoriser la perte de poids (page 10) ;
  • comment de savoureux aliments peuvent vous aider à produire moins d’insuline (à ajouter à tous vos plats) ;
  • la meilleure façon de cuire vos aliments pour ralentir l’absorption de leurs glucides.

Découvrez le guide complet de l’alimentation qui favorise une perte de poids durable

J’ai beaucoup parlé des glucides, mais je me dois de parler des matières grasses qui sont indispensables pour perdre du poids (oui, des graisses pour maigrir, c’est paradoxal !).

Mais attention : toutes les matières grasses ne se valent pas.

Dans le nouveau numéro des Dossiers de Santé & Nutrition, Franck Gigon révèle :

  • l’huile végétale la plus susceptible de favoriser la perte de poids (idéale pour la cuisson et les salades) ;
  • la graisse solide que votre corps pourrait brûler plus facilement que le beurre ;
  • le délicieux aliment riche en graisses saturées qui pourrait améliorer votre santé cardiovasculaire ;
  • ou encore le type de graisse à proscrire absolument (il augmenterait l’inflammation et aggraverait les risques cardiovasculaires).

Un menu simple à suivre dès aujourd’hui

Cette alimentation n’a rien d’un régime. Elle n’est pas restrictive et a donc de grandes chances d’entraîner une perte de poids durable, sans effet yo-yo.

Mais pour beaucoup d’entre nous, manger mieux demande d’abord quelques efforts.

C’est pourquoi dans la dernière partie du nouveau numéro des Dossiers de Santé & Nutrition, vous trouverez des exemples de repas sur une journée qui contribuent à une perte de poids durable.

Pour le petit-déjeuner, Franck Gigon dévoile :

  • l’aliment savoureux qui vous tient au corps toute la matinée (et que vous pouvez cuisiner de nombreuses manières sans vous lasser) ;
  • le meilleur type de pain qui remplace la baguette blanche pour le petit-déjeuner (et ce n’est pas le pain complet) ;
  • les 3 ingrédients qui permettent de réaliser de délicieux pancakes sans sucre ajouté (prêts en 10 minutes à peine).

Vous découvrirez aussi des exemples de repas appétissants pour le déjeuner et le dîner. Vous apprendrez quel est le nutriment à privilégier le soir pour améliorer la qualité de votre sommeil, et ainsi favoriser la perte de poids[6].

Vous avez jusqu’au 24 mars pour commander ce numéro

Ce numéro exceptionnel des Dossiers de Santé & Nutrition sur le sucre et le gras sera bientôt mis sous presse.

Vous devez vous signaler avant le 24 mars minuit – dernier délai pour le recevoir début avril chez vous, relié, bien exécuté.

Il sera envoyé à tous les abonnés aux Dossiers de Santé & Nutrition à jour de leur cotisation le 24 mars à minuit.

En guise de cadeau de bienvenue, je vous offre une triple garantie de satisfaction :

  • Pendant les 3 mois à compter de votre date d'abonnement, vous profitez de plein droit des numéros des Dossiers de Santé & Nutrition et vous pouvez vous faire rembourser intégralement sur simple demande. Aucune justification ne vous sera demandée.
  • Par la suite, vous pourrez toujours interrompre à tout moment, sans payer un centime de plus.
  • Et pendant huit semaines après votre paiement, votre banque vous rembourse elle aussi sans condition, si vous choisissez le prélèvement SEPA (j’en reparle page suivante).

N’hésitez donc pas à faire l’essai « juste pour voir », quitte à vous désabonner et à vous faire intégralement rembourser par la suite.

Vous n’avez rien à perdre : quoi qu’il arrive, vous pourrez conserver votre numéro !

Mais vous constaterez vite que les Dossiers de Santé & Nutrition, ce n’est pas une revue de santé comme les autres. Et que rejoindre le cercle de nos lecteurs, c’est vous donner accès à un savoir que vous ne trouverez nulle part ailleurs

Les Dossiers de Santé & Nutrition ne censurent aucune recherche médicale

Ce que vous trouverez dans les Dossiers de Santé & Nutrition contredira souvent la version « officielle » des faits ainsi que les théories largement acceptées. Votre vision du monde peut s’en trouver bouleversée.

C’est le magazine dont vous avez besoin pour prendre votre santé en main.

C’est le magazine pour connaître la vérité sur les maux et la bonne façon de les combattre.

Les Dossiers de Santé & Nutrition ne sont pas faits pour tout le monde

Je comprends que tout le monde ne soit pas prêt à sauter le pas.

S'abonner aux Dossiers de Santé & Nutrition, c'est aussi un acte de résistance contre les dogmes du "médicalement correct". Publication libre et indépendante, la seule préoccupation des Dossiers de Santé & Nutrition est l'objectivité scientifique et l'amélioration de votre santé. 

Vous y trouverez des articles rigoureux sur toutes les branches de la recherche actuelle « alternative », comme les travaux de l'Institut Linus Pauling sur les intraveineuses de vitamine C contre les maladies cardiovasculaires et le cancer.

Bref, nous parlons ouvertement des recherches qui sont aujourd'hui menées dans une extrême discrétion par des médecins peut-être trop en avance sur leur temps. Et nous savons que cela peut choquer certains. Mais nous considérons comme tout aussi important de protéger nos lecteurs contre les fausses rumeurs :

Protégez-vous contre les médias qui cherchent à « faire le buzz »

Pas un jour ne s'écoule sans que les médias n'annoncent un danger supposément mortel dans nos assiettes ou nos étagères de salle de bain.

Quand vous apprenez du jour au lendemain qu'un produit utilisé depuis des dizaines d'années sans inconvénient notable est soudainement déclaré comme un poison dangereux à interdire immédiatement, il est indispensable de faire preuve d'esprit critique.

Bien souvent, derrière les gros titres des journaux, se cachent des agences de communication et de « public relations », financées par des lobbies industriels pour détruire des concurrents. Cela peut aussi être des labos cherchant à vendre des vaccins. Ou tout simplement un moyen pour les médias de faire plus d'audience.

C'est pourquoi nous vous donnons une information objective sur l'efficacité réelle des vaccins anti-grippe, ce que nous pensons des dangers de l'aspartame, du Bisphénol-A ou du glyphosate.

Pour chaque sujet traité, les Dossiers de Santé & Nutrition vous garantissent que vous aurez les tout derniers résultats de la recherche scientifique, validés par les médecins les plus en pointe sur les nouveaux traitements naturels.

Les Dossiers de Santé & Nutrition vont chercher pour vous dans plus de 150 publications spécialisées les résultats les plus prometteurs, et peuvent se référer à des spécialistes dans 120 pays. Il vous coûterait plusieurs centaines d'euros de vous abonner à une seule de ces revues scientifiques (sans compter le temps perdu à décortiquer les articles : la grande majorité des publications scientifiques sont dénuées de toute information nouvelle de toute façon...).

Mais les « pépites » qui surgissent régulièrement çà et là dans ces revues sont extraites pour vous par notre équipe et vous sont aussitôt transmises de façon claire et concise.

La même chose est vraie de tous les sujets couverts par les Dossiers de Santé & Nutrition. Vous recevez des informations qui vous coûteraient des centaines d'euros chaque année, que vous auriez besoin de compiler pendant des heures – si vous deviez les réunir vous-même.

Facile et amusant à lire

Et si vous n'avez aucune notion de médecine ni de biochimie, c'est une raison de plus de vous abonner aux Dossiers de Santé & Nutrition :

Malgré sa rigueur scientifique, notre revue est spécialement prévue pour les personnes qui n'ont pas de formation médicale avancée.

Chaque fois qu'un remède est présenté dans les Dossiers de Santé & Nutrition, nous vous indiquons précisément où le trouver, sous quelle forme il est recommandé de le prendre, à quelles quantités, quels intervalles, pendant combien de temps, et les résultats à en attendre. Sans jamais recourir à des mots compliqués. Et bien entendu, nous vous invitons à en parler avec votre médecin.

Encore une fois, ces résultats ne sont pas garantis ; les êtres humains ne sont pas des machines, et toute personne qui vous prétendrait qu'elle a la solution pour vous à 100 % doit malheureusement être considérée comme non fiable.

Toutefois, il n'y a pas de raison valable de vous priver a priori d'une information qui pourrait avoir une importance décisive pour vous. Car la nature regorge de trésors insoupçonnés, et chaque année apporte son lot de nouvelles découvertes.

Vous abonner aux Dossiers de Santé & Nutrition, c'est enfin une façon de soutenir la diffusion de nos lettres d'information gratuites (Santé Nature Innovation, Néo-nutrition) que vous recevez certainement.

Si vous appréciez notre travail et que vous souhaitez nous aider à continuer, abonnez-vous aujourd'hui aux Dossiers de Santé & Nutrition pour des informations complètes. Vous recevrez pour commencer, en signe de bienvenue :

Dossier n°1 : « Stratégie complète contre l'arthrose » : ce dossier vous sera envoyé dans les minutes suivant votre adhésion. Il contient tous les détails sur le régime qui aiderait à lutter contre les douleurs articulaires et les compléments alimentaires les plus efficaces. Ce dossier vous est envoyé EN PLUS de votre abonnement et sans aucun coût supplémentaire.

 

Dossier n°2 : « Vaincre le diabète par l'alimentation, la révolution de la nutrition scientifique » : c'est LE dossier révolutionnaire sur le diabète de type 2. Il vous indique un régime particulier pour vous aider à agir en cas de troubles liés à l’insuline et dans certains cas peut-être vous en débarrasser définitivement. Découvrez les remèdes cachés dans votre cuisine ; ce dossier, lui aussi, vous est envoyé EN PRIME, et vous ne paierez pas un centime de plus pour l'obtenir.

 

Dossier n°3 : « N'attendez pas que votre médecin vous déclare Alzheimer » : ces précautions sont une solution réelle contre la maladie ». Alors que la médecine conventionnelle semble totalement démunie face à cette maladie dramatique qui prend des allures d'épidémie, ce dossier clé de notre collection est un indispensable à avoir chez toutes les personnes qui souhaitent agir contre les troubles de la mémoire. Il vous est envoyé lui aussi sans surcoût pour vous souhaiter la bienvenue dans le cercle exclusif des lecteurs des Dossiers de Santé & Nutrition.

 

Dossier n°4 : « Reprenez le contrôle de votre prostate ». Tous les hommes de plus de 30 ans devraient lire ce dossier de toute urgence. Et les femmes qui aiment leur conjoint et leurs amis de sexe masculin, doivent s'en préoccuper elles aussi. Pourquoi ? Parce que 90 % des hommes finiront avec des problèmes de santé dans cette zone. C'est une chose trop importante pour qu'elle soit ignorée. Alors si vous avez plus de trente ans, il est temps de commencer à vous en préoccuper, et à prendre des mesures de prévention. (Comme les autres dossiers ci-dessus, vous recevrez ce dossier dans quelques minutes et vous n'avez rien à payer en plus pour l'obtenir).



Ensuite, vous recevrez chaque mois un nouveau numéro des Dossiers de Santé & Nutrition.

Tarif spécial découverte

Le prix normal de l'abonnement aux Dossiers de Santé & Nutrition est de 49 euros par an. Mais en vous abonnant aujourd'hui, vous bénéficiez du prix spécial découverte à 24 euros par an seulement pour votre première année. Cela représente une réduction de 50 % par rapport au tarif normal.

Notez qu'il n'est possible d'offrir un tarif aussi bas que parce qu'un grand nombre de personnes généreuses ont accepté de payer plus, ce qui nous permet de diffuser nos informations à plus grande échelle.

Ce tarif spécial découverte à 24 euros par an, pour la première année, vous donne droit à tout ce qui a été cité dans cette présentation, à savoir les quatre dossiers spéciaux de bienvenue, que vous recevrez immédiatement après avoir validé votre abonnement.

Les années suivantes, votre abonnement sera renouvelé au tarif garanti de 49 euros par an, sauf opposition de votre part. Bien entendu, vous pouvez résilier votre abonnement à tout moment, sans frais et par tout moyen (téléphone, email, fax, courrier… vous trouverez toutes nos coordonnées sur notre site Internet). Vous avez notre engagement que ce prix n'augmentera pas, et que vous ne manquerez jamais aucun numéro des Dossiers de Santé & Nutrition.

Notez que le montant annuel de l'adhésion aux Dossiers de Santé & Nutrition est largement inférieur au prix que vous devrez payer pour une seule consultation chez la plupart des thérapeutes. Mais nous préférons éviter que des personnes s'abonnent uniquement pour profiter du prix avantageux de la première année, et des dossiers de bienvenue que nous offrons.

Nous souhaitons en effet développer une relation de long terme avec nos lecteurs. Le principe même de la santé naturelle est d'agir en prévention, par des modifications du mode de vie, et c'est pourquoi il est important de suivre les Dossiers de Santé & Nutrition de façon régulière, sur le long terme, pour en retirer tous les bienfaits.

Vous ne prenez aucun risque

Prenez le temps de tout lire, de tout consulter, d'essayer nos solutions. Cela ne vous engage à rien. Vous ne prenez aucun risque. Pendant trois mois, si vous n'êtes pas plus que satisfait de votre choix, vous pourrez résilier votre abonnement et être intégralement remboursé, frais d'impression et de port compris. Et en plus, vous pourrez conserver les numéros que vous aurez déjà reçus !

Si vous trouvez dans nos colonnes une seule stratégie pour rendre votre cœur robuste… renforcer vos facultés mentales… retrouver votre poids idéal…

Si vous découvrez un seul secret pour améliorer votre système immunitaire et éviter les maladies infectieuses…

Si vous n'y trouvez qu'une seule idée pour augmenter votre niveau d'énergie, vous sentir en meilleure forme et avoir meilleur moral…

Alors vous aurez largement rentabilisé votre investissement dans les Dossiers de Santé & Nutrition et vous vous direz merci d'avoir essayé

Si vous souhaitez recevoir dès sa sortie ce Dossier de Santé & Nutrition sur le sucre et le gras, il vous suffit de vous abonner à l’essai ici.

Bien à vous,

Eric Müller

PS : Ne tardez pas à vous signaler, car après le 24 mars, il sera trop tard !

 


 

[1] Sucre info : « Digestion et métabolisme des glucides », Collection Sucre et Santé, n°11.

[2] Rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation, environnement et travail (Anses), « Évaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement », p.57, novembre 2010.

[3] Röder PV, Wu B, Liu Y, Han W. Pancreatic regulation of glucose homeostasis. Exp Mol Med. 2016;48(3):e219. Published 2016 Mar 11. doi:10.1038/emm.2016.6.

[4] Dimitriadis G, Mitrou P, Lambadiari V, et al., “Insulin effects in muscle and adipose tissue”, Diabetes Res Clin Pract, 2011 Aug;93 Suppl 1:S52-9. doi: 10.1016/S0168-8227(11)70014-6.

[5] Precisionnutrition : John Berardi Ph.D. and Helen Kollias Ph.D., “The surprising problem with calorie counting”.

[6] Chaput J.-P., Tremblay A., “Adequate sleep to improve the treatment of obesity”, CMAJ, 2012 Dec., 11, 184 (18) : 1975-1976.



21/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres